Même les traitements les plus agressifs pour blanchir les dents perdent de leur effet au bout de six mois. Ils coûtent cher, et ils peuvent abîmer l’émail. Alors voici ce que vous devez savoir sur la couleur de vos dents.

La couleur naturelle de l’émail varie du jaune au gris clair. C’est cette substance très dure qui entoure et protège l’ivoire de vos dents, sur la partie de vos dents qui apparaît hors de vos gencives.

L’ivoire est la partie de la dent qui s’enfonce dans la gencive, et que vous pouvez considérer comme « l’os » de la dent. L’émail étant à moitié translucide, il laisse apparaître l’ivoire. C’est donc aussi la couleur de votre ivoire qui va déterminer la teinte de vos dents.

L’émail de vos dents peut se tacher comme un T-Shirt

L’émail des dents est légèrement poreux, ce qui veut dire que de fines particules de vos aliments peuvent y pénétrer, et y rester accrochées. Cela explique la belle couleur violette que prennent vos dents lorsque vous mangez des myrtilles, mais aussi quand vous buvez un vin rouge riche en tanins (du Madiran, par exemple).

Mais en fait, toutes les nourritures qui tachent la nappe tachent aussi les dents :

  • Les boissons colorées, comme le café, le thé, le coca-cola, le vin rouge et les jus de fruits de couleur sombre (jus de raisin, jus de cranberry, canneberge dit-on en français) ;
  • les aliments de couleur éclatante comme les mûres, les myrtilles, les cerises, la grenade, les glaces aux fruits rouges, la sauce tomate, la betterave rouge, les sauces au curry, la réglisse. Tous ces aliments contiennent des pigments qui s’accrochent à l’émail et laissent des traces.

Ces traces sont d’autant plus durables que votre émail est poreux.

Ce qui rend l’émail poreux

Notre bouche est un immense hangar à bactéries, présentes par millions, qui fermentent les résidus alimentaires. En particulier, l’horrible Streptococcus mutans, transforme les sucres et les glucides en acides qui déminéralisent les cristaux de l’émail, favorisant l’invasion de bactéries dans la dent et sa destruction. Donc tous les aliments qui produisent des acides après fermentation augmentent la porosité de l’émail. Et ils sont malheureusement nombreux, en particulier : le sucre, les confitures, les confiseries, le miel, les sodas, les boissons énergétiques, la bière et dans une moindre mesure les céréales du petit déjeuner, le pain, les pâtes, le riz et tous les féculents.

Pour éviter d’abimer votre émail, évitez de vous brosser les dents dans la demi-heure qui suit la consommation d’aliments acides comme les agrumes. Cela laissera le temps à votre émail de reminéraliser.

Ce n’est pas la quantité de sucre ingéré, mais la fréquence de l’ingestion de sucre qui ruine le plus vos dents. Chaque fois que vous mangez du sucre, votre émail se déminéralise et reste vulnérable pendant 30 minutes environ. Ainsi, manger continuellement de petites quantités de sucre est bien pire pour les dents qu’une grande quantité en une seule fois.

Vous devez faire particulièrement attention dans les jours qui suivent un traitement blanchissant des dents. À base d’eau oxygénée (votre dentiste ou le salon qui fait l’opération vous parlera de solution de peroxyde d’hydrogène pour faire plus sérieux mais c’est la même chose), ces traitements augmentent la porosité de l’email pendant 48 heures environ.

Les aliments qui font les dents blanches

Mais tous les aliments ne font pas jaunir les dents. En fait, ils sont nombreux à contribuer à maintenir leur couleur de perle :

  • les pommes, les amandes, les carottes. Ces aliments riches en fibres « solides » nécessitent d’être bien mâchés et produisent l’effet d’un brossage de dent naturel. De plus ils stimulent la production de salive qui neutralise les attaques acides des bactéries ;
  • la rhubarbe, les épinards, les carottes, les crucifères (chou-fleur, brocoli, etc.), le cacao. Après en avoir mangé, ces aliments laissent généralement une drôle de sensation en bouche. C’est parce qu’ils sont riches en acide oxalique qui capture le calcium de l’émail et forme une couche protectrice sur la dent. À éviter si vous souffrez de goutte ou d’insuffisance rénale.

Blanchir ses dents à la maison

Voici deux trucs de grand-mère qui marchent pour blanchir ses dents chez soi, sans risque :

  • frotter vos dents avec l’intérieur d’une pelure d’orange, autrement dit la partie blanche qui se trouve entre l’écorce de l’orange et sa partie charnue. En langage scientifique, le blanc de l’orange s’appelle le mésocarpe et il contient des composés chimiques qui blanchissent les dents. Frottez pendant 45 secondes vos dents et brossez-les une demi-heure après ;
  • pâte de fraise et de poudre à lever (bicarbonate de soude) : les fraises contiennent un composé qui agit comme un agent blanchissant naturel. Ecrasez une fraise juste mûre et mélangez-la avec du bicarbonate de soude jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte. Les fraises sont acides mais la soude neutralise l’acidité. Appliquez cette pâte sur vos dents, laissez agir 20 minutes et rincez. Attendez une demi-heure puis brossez vos dents pour éliminer le sucre naturellement contenu dans la fraise.

Certaines personnes affirment par ailleurs que se frotter les dents avec du charbon végétal ferait aussi blanchir les dents mais je n’ai pas d’avis sur cette question.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

santenatureinnovation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici