crédit image : marrakeshh / 123RF 

Il y a des moments où notre santé est malheureusement remise en jeu et nous sommes plus susceptibles d’en subir de lourdes conséquences. Les antibiotiques deviennent de plus en plus inutiles, et cela nous ramène au moyen âge lorsque les gens mourraient d’une infection légère.

La cause principale de cela se trouve dans l’utilisation excessive des antibiotiques, par nous et par les entreprises qui produisent la viande du bœuf, de la volaille et du porc.

De nombreux individus ont grandis avec l’idée que les antibiotiques constituent la solution optimale pour faire face à la maladie, et que celle-ci ou l’infection peut disparaître de son propre chef.

 

Nonobstant, c’est une idée bel et bien erronée. D’autre part, l’utilisation d’antibiotiques pour guérir une infection légère entraîne de graves conséquences, et le système immunitaire affaibli sera mis à l’épreuve quant à l’élimination des bactéries.

Les antibiotiques tuent les bactéries, les mauvaises, mais aussi les «bonnes» au niveau de l’intestin, qui renforcent le système immunitaire et stimulent l’efficacité du corps à éliminer les métaux toxiques.

Par conséquent, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés qu’en cas de besoin impérieux.

Par ailleurs, 70% d’antibiotiques sont consacrés au secteur bovin aux États-Unis ( En Hexagone, plus de 60% des ventes d’antibiotiques sont destinées à l’élevage, dont 44% aux élevages porcins. Ensuite les volailles et les bovins avec des taux estimés à 22 et 16 % respectivement ). Ces entreprises constituent l’un des plus grands risques qui mettent en jeu le système de santé.

joan.charmant

Ces entreprises soulignent qu’elles exercent ces pratiques commerciales périlleuses et non-conformes aux éthiques pour notre propre intérêt. Cependant, elles n’ont qu’un seul but en tête : Gagner de l’argent !

Pour cela, nous vous proposons de voir comment dépenser votre argent à votre guise, assurez-vous de remplacer les antibiotiques par des alternatives naturelles et achetez uniquement des viandes bio certifiées.


Vous pouvez aussi les remplacer par des alternatives végétales qui les équivaux tout aussi bien. Assurez vous cependant d’être renseigné sur l’apport des aliments et les combinaisons à effectuer, ou de consulter un nutritionniste avant de vous aventurer dans ces alternatives.

 

Évidemment, les huiles essentielles peuvent considérablement vous aider. Elles peuvent être utilisées comme une alternative saine aux produits cosmétiques à haute teneur en toxines, ajoutées à la majorité des nettoyants naturels, et peuvent contrôler naturellement les insectes nuisibles.

LIRE AUSSI : 9 huiles essentielles vraiment indispensables

Leyenhorst

Selon une étude réalisée en 2011, la combinaison d’huiles essentielles d’origan, de cannelle et de piment peut améliorer la résistance des volailles aux infections plus que les volailles dont le lot toxique régulier à été appliqué. L’huile de thym est extrêmement efficace pour empêcher l’accumulation des bactéries.

Ces huiles devraient faire partie de votre trousse de secours, car elles peuvent vous aider à prévenir diverses infections et ne mettent pas en danger le système de santé. L’huile d’Origan reste à ce jour la plus efficace, possédant le pouvoir bactéricide le plus puissant de la flore occidentale.

Veillez cependant à manipuler ces huiles avec précaution, elles ne doivent pas toutes être appliquées dans n’importe quelles conditions et certaines sont formellement déconseillés aux personnes souffrant d’insuffisance hépatique, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants, et aux personnes épileptiques. En effet certaines huiles peuvent être riches en Cétones ( thyone, menthone, verbénone..) et leur toxicité s’accumule dans le système nerveux au fur et à mesure des applications. Restez donc prudent et renseignez vous sur l’utilisation et l’application de chaque huile afin de n’en tirer que le meilleur!

Sources:

http://www.iccr.org/our-issues/food-safety-and-sustainability/antibiotics-meat-production

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23537749 / losingweightdone.com 

NaturalNews.com / healthy-holistic-living.com / Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com / crédit image : Leyenhorst

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici