crédit image : egal / 123RF 

Le gingembre est une plante à fleurs originaire de Chine. IL est riche en nutriments et en composés bioactifs, très efficaces pour la protection de notre santé globale. Il est considéré comme l’une des plantes les plus salubres au monde, utilisé à la fois en cuisine et en médecine.

Le gingembre a un large éventail de bienfaits pour les personnes atteintes de maladies liées au système digestif, et à cet égard il est considéré comme «un remède de tous les maux». Le gingembre est riche en enzymes qui sont essentielles pour la décomposition et la digestion des aliments ainsi que l’élimination des toxines. Grâce à ces caractéristiques, cette plante est la substance la plus puissante au monde.

En dépit de ses innombrables vertus, il est recommandé de se contourner du gingembre dans certaines conditions, notamment les personnes ci-après désignées :

 

Femmes enceintes

Le gingembre est une riche source en stimulants puissants utiles pour votre santé musculaire et votre système digestif. Toutefois, si vous êtes enceinte, il est essentiel d’éviter le gingembre notamment au dernier trimestre de grossesse car il peut provoquer des contractions prématurées et un accouchement prématuré.

Le gingembre entrave également l’absorption des vitamines liposolubles et du fer alimentaire, à cet effet vous devriez certainement consulter votre médecin à propos de la consommation du gingembre pendant la grossesse.

Nonobstant, la racine de gingembre est connue pour la prévention des nausées matinales qui se produisent généralement au début de la grossesse, de sorte que vous pouvez l’utiliser en petites doses si vous êtes dans les premiers mois de la grossesse. Dans tous les cas il est primordial de consulter votre médecin avant de le consommer.

LIRE AUSSI: 7 raisons pour lesquelles vous devriez boire du thé au gingembre & comment faire le thé au gingembre 

 

Personnes à poids insuffisant

Si vous souffrez d’insuffisance pondérale sachant que votre médecin vous a conseillé de prendre du poids, vous êtes tenus de réduire les suppléments à base de gingembre ainsi que le gingembre de votre alimentation. En effet il augmente le pH de l’estomac et stimule les enzymes digestives pour sa teneur en fibres.

Le gingembre accélère la brûlure de la graisse et freinera également l’appétit. Par conséquent, si vous avez un indice de masse corporelle faible (IMC), vous devez éviter la consommation du gingembre, car cela pourrait entraîner de graves problèmes de santé tels la perte de cheveux, la masse musculaire maigre, des irrégularités menstruelles ainsi que d’autres problèmes.

 

Personnes atteintes d’une maladie du sang

Le gingembre augmente le flux sanguin et stimule la circulation sanguine, il est donc très bénéfique pour les personnes souffrant de diabète, d’obésité, de la maladie de Raynaud ou de la maladie artérielle périphérique. Cependant il peut être très dangereux pour les personnes souffrant d’hémophilie.

L’hémophilie est un trouble génétique qui se traduit par la réduction de la coagulation du sang, ce qui signifie que la moindre blessure peut ôter la vie aux personnes atteintes de cette maladie.

Ainsi, elles sont tenues d’éviter le gingembre car non seulement cette plante peut altérer les effets de leurs médicaments, mais la stimulation excessive de la circulation sanguine peut entraîner une hémorragie mortelle.

 

Personnes sous certains médicaments

Si vous prenez des médicaments antihypertenseur ou antidiabétiques, vous appartenez au groupe à risque spécial concernant la consommation du gingembre, du au fait que le gingembre altère les effets des médicaments sur votre corps, en particulier les anticoagulants, les bêtabloquants ou les médicaments à base d’insuline, qui peuvent mettre votre santé en jeu lorsqu’ils sont mélangés avec du gingembre.

Ce danger réside dans le fait que cette plante peut baisser la tension artérielle et stimuler l’amincissement de sang, ce qui peut altérer les effets de votre médicament.

 

Alternative du gingembre

Si vous faites partie de l’une des catégories mentionnées, arrêtez la consommation du gingembre immédiatement. Consommez plutôt du poivre de Cayenne, des poivrons doux ou du paprika doux.

La nutritionniste internationalement connue, Milka Raicevic, indique que les poivrons ont des effets similaires à ceux du gingembre et peuvent être utilisés comme alternative. Si vous aimez les aliments épicés, vous pouvez consommer du paprika doux et si vous ne pouvez pas toujours choisir des poivrons doux, ajoutez-les à votre limonade et préparez une boisson personnalisée bénéfique afin de désintoxiquer votre corps.

 

Sources et références:

Bode, A., & Dong, Z. (2011, May 28). The Amazing and Mighty Ginger. Oxidative Stress and Disease Biomolecular and Clinical Aspects, Second Edition Herbal Medicine, (2), 131-156. doi:10.1201/b10787-8

Stranahan, A. M., Martin, B., & Maudsley, S. (2012, December 01). Anti-Inflammatory Effects of Physical Activity in Relationship to Improved Cognitive Status in Humans and Mouse Models of Alzheimers Disease. CAR Current Alzheimer Research, 9(1), 86-92. doi:10.2174/156720512799015019

Fugh-Berman, A., Lione, A., & Scialli, A. R. (2005). Do No Harm: Avoidance of Herbal Medicines During Pregnancy. Obstetrics & Gynecology, 106(2), 409-410. doi:10.1097/01.aog.0000173415.38704.0e

Ehrlich, S. D. (2015, June 22). Ginger. Retrieved November 07, 2016.

Pruthi, R. K., Schmidt, K. A., Slaby, J. A., & Rodriguez, V. (2007). Platelet dysfunction induced by herbal supplements in a patient with mild hemophilia A. Journal of Thrombosis and Haemostasis, 5(12), 2556-2558. doi:10.1111/j.1538-7836.2007.02765.x

Thomson, M., Corbin, R., & Leung, L. (2014). Effects of Ginger for Nausea and Vomiting in Early Pregnancy: A Meta-Analysis. The Journal of the American Board of Family Medicine, 27(1), 115-122. doi:10.3122/jabfm.2014.01.130167

Ginger Substitutes. (2015, November 09). Retrieved November 07, 2016

dietoflife.com / Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici