Les femmes perverses narcissiques sont beaucoup plus nombreuses que certains le pensent et seront logiquement sans doute de plus en plus nombreuses avec les changements qui interviennent dans la société où le pouvoir dans le couple est passé dans les mains des femmes.

Ainsi certains femmes essaient de détruire la personnalité des hommes avec qui elles vivent et parfois des autres aussi. Comment les détecter ? Comment réagir ?

1 – Rappel du fonctionnement de la manipulatrice

La femme perverse connait le même fonctionnement de base qu’un homme. Le but est de détruire l’autre à son profit. Au début de la relation, vous serez « le joyau de la couronne » paré de toutes les qualités et de tous les atouts.

Au fur et à mesure du temps, vous deviendrez fort peu de chose, noyé sous les critiques acerbes et parfois violentes.

Là où la perversion prend tout son sens, c’est qu’elles justifient leur comportement en vous prouvant que tout est de votre faute. Elles ne peuvent se comporter autrement car vous les avez poussées à bout, vous êtes tellement bête, stupide, incompréhensif.

Vous devriez déjà être reconnaissant à cette femme si parfaite de s’intéresser à vous !

Plus le temps passe, plus le caractère despotique s’affirme, allant jusqu’à porter des coups physiques. Les hommes ne sont pas à l’abri de ses violences physiques et peuvent tout aussi bien en être victime.

 

2 – Spécificités de la perverse manipulatrice

La sorcière perverse qu’est la manipulatrice n’éprouve aucun intérêt pour les autres.

Des signes pour la reconnaître :

– Elle ne parle que d’elle et n’écoute pas vraiment
– Elle coupe la parole pour ramener le centre d’intérêt sur sa personne
– Elle n’éprouve aucune empathie
– Elle éprouve une certaine jouissance face à la souffrance de l’autre
– Elle n’est jamais responsable de quoi que se soit

La perverse cherche à vous contrôler, à vous isoler des personnes de soutien, et prend à parti les gens qui dépendent d’elle (ses employés, membres de sa famille) pour vous pointer du doigt et vous isoler. Vous êtes toujours le seul coupable, le seul à faire des erreurs.

La femme perverse peut trouver différents moyens de « ligoter » sa victime :

– Elle peut instaurer une dépendance sexuelle
– Profiter d’un contrat qui vous lit (subordination professionnelle)

Il est important de noter que la femme manipulatrice usera et abusera de ses atouts et de sa séduction pour contrôler l’homme sous sa coupe, une arme essentiellement féminine.

3 – Les armes favorites de la manipulatrice : le désir et le sexe

Le but premier de la manipulatrice est de culpabiliser l’homme.

Elle cherche à lui donner l’impression d’être impuissant.

Cette culpabilité a pour but de supprimer le plaisir éprouvé par l’homme, de créer une sexualité sans plaisir et sans joie. Une sexualité à la fois mécanique et compulsive.

Par exemple, face à une femme totalement passive, apparemment indifférente ou souvent silencieuse, l’homme cherche désespérément à la rendre heureuse et satisfaite sans jamais pouvoir réellement y parvenir. Il est perdu, ne voit rien, ne comprend plus rien.

Son but est de montrer à l’homme à quel point il peut être faible, pervers ou impuissant.

Là encore, l’impossibilité d’établir la moindre communication constructive empêche la construction d’une sexualité épanouie.

La sexualité est un enjeu de pouvoir pour la manipulatrice. Un moyen infaillible de provoquer un stress qui sera à l’origine de troubles psychosomatiques.

Si l’homme résiste et finit par comprendre l’origine de ses troubles il cherchera vainement à établir une communication avec la harceleuse.

On ne lui laisse pas d’autre choix que de penser qu’il fait souffrir une partenaire qu’il croit aimer passionnément et donc ressentir une grande tristesse, une grande culpabilité.

4 – Le poids des sentiments : l’arme fatale de la manipulatrice

Souffler le chaud et le froid est un privilège qui lui appartient.

Quand elle vous rejette, cela n’est pas bien grave, ou c’est pour vous stimuler, pour votre bien.

Mais si vous la rejetez, même sur le ton de la plaisanterie, elle vous en voudra jusqu’à la fin des temps et se vengera d’une manière ou d’une autre.

Ne jamais oublier le contrat pour lequel vous avez signé : vous aimez une perverse manipulatrice et vous avez donc choisit de :

– La courtiser éternellement
– Rester impassible devant ses sautes d’humeur
– Tout donner pour elle puisqu’elle vous offre le meilleur : son soit disant « amour »
– Lui apporter un amour inconditionnel et sans conditions
– Ne jamais être distant même si elle vous rejette
– L’exempter de tout reproche (mais accepter d’en subir de multiples !)

Les sentiments sont un enjeu de pouvoir : les vôtres seront toujours remis en cause.

Les provocations qu’elle vous fera subir, ainsi que le contrôle qu’elle exercera sur vous finiront par vous pousser à bout. Quelle que soit votre réaction, elle sera mauvaise où sujette à reproche.

Pour conclure, sachez que dans tous les cas, une perverse manipulatrice aura toujours le dessus sur vous. Si vous êtes à bout, elle vous accusera de vous en prendre à une « faible femme ». Une seule solution dans la plupart des cas, fuir avant que les amis et la famille soient manipulés à leur tour et se retournent contre vous !

Source : http://harcelement-moral.over-blog.com/page-383598.html#sthash.UUwEZzVW.dpuf

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici