C’est un bon travail que ces forêts verticales à Nanjing en Chine vont produire 132 livres (60kg) d’oxygène chaque jour, parce qu’elles vont littéralement prendre votre souffle quand vous les voyez.

Elles sont appelées les tours de Nanjing, et une fois qu’elles sont réalisées en 2018 elles seront les premières forêts verticales d’Asie. Conçues par l’architecte Italien Stefano Boeri, chacune d’entre elles se repose 656 pieds et 354 pieds respectivement, et elles abritent plus de 1 000 arbres et environ 2 500 arbustes de 23 espèces locales différentes. La plus grande tour contiendra des bureaux, un musée, une école d’architecture écologique et un club sur le toit, tandis que la plus petite tour abritera une piscine sur le toit et un hôtel Hyatt de 247 chambres.

Les balcons offrent aux visiteurs une vue éblouissante sur les vertigineuses forêts verticales qui sont destinées à régénérer la biodiversité locale. Nonobstant, ce ne sont pas les premières forêts verticales que Stefano a conçu. Deux forêts ont déjà été construites à Milan et des bâtiments similaires ont été prévus pour Lausanne, en Suisse. Dans un monde de plus en plus pollué, ces conceptions écologiques constituent une véritable bouffée d’air frais.

Ces tours à Nanjing, en Chine, contiendront des forêts verticales qui abriteront 2 500 arbustes et plus de 1 000 arbres

 

Les 23 variétés d’arbres différents produiront environ 132 livres (60kg) d’oxygène chaque jour

 

Elles ont été conçues par l’architecte Italien Stefano Boeri et elles seront achevées en 2018

 

Des constructions similaires ont également été prévues par l’architecte pour Lausanne, en Suisse

 

Et deux forêts verticales, dénommées Bosco Verticale, ont déjà été construites à Milan, en Italie

 

Source : Stefano Boeri | Facebook (h/t: inhabitatmymodernmet)

boredpanda / Traduit et adapté par : Aidersonprochain.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici