Le foie est l’un des organes les plus important du corps, il travaille dur pour éliminer les toxines accumulées et les déchets du corps. Sa principale fonction est de transformer les toxines en déchets afin de les éliminer ensuite par l’urine.

Le foie effectue plus de 400 autres fonctions, y compris le stockage des vitamines et des minéraux importants, digérer les graisses, le traitement des nutriments, et la dégradation de l’alcool et des médicaments. Dans le cas d’une carence de certains des nutriments essentiels, il pourrait devenir lent.

La désintoxication du corps par le foie se fait en deux phases.Dans un premier temps, le foie, à l’aide d’enzymes, transforme les toxines qui endommagent les cellules en des substances moins nocives.

Dans la deuxième phase, il couple les toxines avec d’autres molécules pour les rendre hydrosolubles afin d’être facilement évacuées du corps.

Malheureusement, nous sommes constamment exposés aux toxines de l’environnement, des tissus, des voitures, de l’air, du plastique, de l’eau, des usines et bien d’autres facteurs. Même si vous menez une vie saine, buvez de l’eau pure, consommez des aliments bio et utilisez des produits sans toxines, cela ne vous garanti pas d’éviter toutes toxines de l’environnement.

Dans le cas d’un foie lent, les toxines commencent à s’accumuler et sont ensuite stockés en tissus graisseux. Les toxines ne pourront pas être éliminés jusqu’à ce que le foie reprenne sa fonction réelle. Cela explique pourquoi vous pouvez avoir du mal à perdre du poids.

Heureusement, quand le fois est irrité, les gens remarquent un nombre important de signes d’alerte, afin qu’ils puissent prendre quelques mesures préventives et essayer d’améliorer sont fonctionnement, et ainsi éviter d’autres éventuels dommages.

Voici les signes les plus courants d’un foie lent :

  • Fatigue chronique
  • Transpiration excessive
  • Prise de poids soudaine
  • Difficulté à digérer les graisses
  • Diarrhée, constipation, douleur abdominale, ballonnements, gaz
  • Émotions négatives
  • Sensation drainée / Léthargie / Brouillard cérébral
  • Migraines / maux de tête au niveau de l’arrière des yeux
  • Problèmes cutanés ou acnéiques
  • Dépression et anxiété
  • Mauvaise haleine chronique
  • Déséquilibres hormonaux
  • Ablation de la vésicule biliaire
  • Douleur chronique des muscles ou des articulations
  • Allergies
  • Sensibilités aux produits chimiques

Si vous ressentez ces symptômes, vous devriez envisager de mettre en œuvre certains changements majeurs dans votre style de vie et votre régime alimentaire. Tout d’abord, vous devez créer des habitudes saines et consommer des repas équilibrés.

Vous devez réduire la consommation d’aliments transformés et les produits malsains, et commencer à manger sainement.

Les conseils suivants seront d’une grande utilité :

    • Évitez les OGM et consommez le plus possible d’aliments biologiques
    • Évitez les sucres raffinés comme le sucre blanc / brun, le sucre de betterave, le sucre de canne, le jus de canne et les cristaux de jus de canne
    • Réduire la quantité ou arrêter complètement la prise d’alcool.
    • Boire beaucoup d’eau
    • Votre alimentation doit être équilibrée, en impliquant des graisses saines, les aliments fermentés, les protéines de haute qualité, les graines, les aliments complets, les grains germés, et les noix brutes.
    • Augmenter la consommation de légumes verts qui contiennent des vibres car ils sont riches en vitamines B, vitamine C, folate et magnésium. Les cures de fruits et légumes crus sont excellentes pour remettre le corps d’aplomb.
    • Veillez à ne pas consommer plus de 20-25g de fructose sur une base quotidienne.
    • Évitez les huiles inflammatoires telles que le soja, l’huile végétale, le maïs, le canola, les graines de coton, le tournesol, le carthame
    • Vous devriez inclure les sources végétales et animales pour les aminoacides tels que le persil, les betteraves, le chou, les épinards crus, les œufs élevés en pâturage ou bien le poulet.
    • Consommer l’ail, le chou frisé, les oignons, le brocoli, les œufs de pâturage, les choux de Bruxelles, les asperges pour augmenter l’apport en soufre.
    • Vous devez consommer au moins 35g de fibres par jour, à partir de sources comme le brocoli, choux de Bruxelles, avocat, artichauts, graines de chia, graines de lin doré.
  • Concentrez-vous sur les graisses saines de guérison telles que le ghee, l’huile de noix de coco, l’huile de palme rouge soutenable, le beurre végétal ou bio (nourri à l’herbe), et l’avocat.

 

Les 3 aliments suivants sont les meilleurs que vous puissiez utiliser, car ils aident à restaurer la fonction de votre foie de façon optimale :

Le chardon marie :

Ceci est la meilleure herbe qui protège le foie. Son ingrédient actif, « La silymarine » est un agent anti viral, un anti inflammatoire et un anti oxydant. Il possède aussi des propriétés anti fibrokystiques, préviens les dommages hépatiques causés par la prise de médicaments, l’alcool, les virus et les toxines.

Le curcuma :

L’agent actif du curcuma a d’innombrables bienfaits sur la santé.

Prévient les dommages hépatiques, et régénère les cellules endommagées du foie grâce à ses propriétés anti inflammatoires et anti oxydants.

Afin de faciliter son absorption, consommez-le avec du poivre noir.

L’artichaut :

Il fait partie de la famille des chardons, et améliore efficacement la fonction du foie.

Il stimule la production de la bile, et réduit le mauvais cholestérol (LDL).

Même cuit, l’artichaut est plus riche en oxydant que l’ail cru , le brocolis et les asperges.

Sources et références :

www.myhealthybook.com
www.healthiestalternative.com
dayofhealthy.com / Traduit et adapté par : Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici