magnésium photo

Le magnésium est un minéral primordial pour jouir d’une santé optimale et du bon fonctionnement du corps. En plus d’être le 4ème minéral le plus abondant dans le corps humain, il a été constaté qu’il existe plus de 3 750 sites de liaison du magnésium dans les protéines humaines.

Plus précisément, ce nutriment est essentiel pour le bon fonctionnement de plus de 300 enzymes. Ce qui accentue son importance pour notre processus biochimique, auquel la majorité de ces enzymes jouent un rôle de premier plan concernant la bonne fonction métabolique, incluant sans s’y limiter :

  • Relaxation des vaisseaux sanguins
  • Formation adéquate des os et des dents
  • Régulation de la glycémie et de la sensibilité à l’insuline
  • Fonction musculaire et nerveuse
  • Création de l’adénosine triphosphate

 

La carence en magnésium peut provoquer de graves problèmes de santé

La carence en magnésium peut détériorer la fonction métabolique cellulaire, ce qui entraîne des problèmes de santé graves tels que l’anxiété et la dépression, les maladies cardiovasculaires, la migraine, la fibromyalgie, la mort cardiaque subite, ainsi que la mort toutes causes confondues.

Ce minéral joue un rôle de pivot dans le processus de désintoxication du corps, comme dans la synthèse du glutathion. Le magnésium est également nécessaire pour l’optimisation des mitochondries, ce qui est extrêmement important pour la prévention du cancer.

 

L’importance du magnésium pour la santé mitochondriale

Les mitochondries sont des organelles qui se trouvent au niveau des cellules. Nos organes ont besoin d’énergie pour fonctionner convenablement et cette énergie est également connue sous le nom d’adénosine triphosphate « ATP » et elle est généralement produite dans les mitochondries.

Selon des études récentes, la dysfonction mitochondriale constitue la cause principale de nombreux problèmes de santé, ce qui signifie que la consommation de nutriments essentiels pour les mitochondries revêt une grande importance pour notre santé globale, notamment en ce qui concerne la prévention des maladies et les performances sportives.

Le Dr. Rhonda Patrick, chercheur dans le domaine des mitochondries, confirme que le magnésium est essentiel pour la santé mitochondriale, du au fait que la capacité d’oxydation est en fonction de la capacité des mitochondries à produire de l’énergie dans les cellules.

 

Quel est l’apport en magnésium dont nous avons besoin ?

Depuis un siècle, l’apport quotidien en magnésium était estimé à 500 mg, provenant de l’alimentation quotidienne des individus. Ceci est du au fait que leur nourriture était cultivée dans des sols fertiles et riches en nutriments. De nos jours, l’apport quotidien en magnésium, provenant de sources alimentaires, est d’environ 150 à 300 mg.

L’apport journalier recommandé (AJR) est estimé à 310-420 mg par jour. Cela dépend de votre sexe et de votre âge. Toutefois, certains chercheurs soulignent que la consommation de 600-900 mg est essentielle pour une santé optimale. Le Dr. Carolyn Dean confirme qu’il est recommandé de commencer par prendre 200 mg de citrate de magnésium par jour et augmenter progressivement la dose jusqu’à avoir des selles molles.

En ce qui concerne les suppléments de magnésium, le thréonate de magnésium constitue sans doute la meilleure alternative. Il peut pénétrer efficacement les membranes cellulaires, y compris les mitochondries et la barrière hémato-encéphalique.

 

Facteurs de risque, signes et symptômes de la carence en magnésium

La consommation des aliments hautement transformés constitue la cause principale de la carence en magnésium car le magnésium réside dans la molécule de chlorophylle.

Le magnésium peut également être perdu à cause du stress, de la consommation d’alcool, du manque de sommeil et des médicaments sur ordonnance (fluorure, statines, antibiotiques). Ces facteurs ont une grande influence sur la carence en magnésium, ainsi il n’est pas étonnant que 50 à 80% des Américains souffrent de la carence en magnésium.

Les symptômes précoces de la carence en magnésium incluent les maux de tête, les nausées, les vomissements, la perte d’appétit, les spasmes musculaires, la migraine et la fatigue. Une carence chronique en magnésium peut provoquer des engourdissements, des convulsions, des spasmes coronariens, des changements de personnalité, des picotements et des rythmes cardiaques irréguliers.

 

Quels sont les aliments à haute teneur en magnésium ?

En vue de stimuler vos niveaux de magnésium et maintenir des niveaux sains de ce dernier, vous êtes tenus d’inclure des légumes verts feuillus dans votre alimentation quotidienne, et pour tirer le meilleur parti desdits aliments, vous pouvez essayer le jus !

Les légumes verts feuillus riches en magnésium comprennent :

  • Chou frisé
  • Feuilles de navet
  • Bok Choy
  • Bette à carde
  • Chou fourrager
  • Choux de Bruxelles
  • Feuilles de betteraves
  • Brocoli
  • Laitue romaine
  • Épinards

 

D’autres aliments qui constituent également une excellente source de magnésium :

  • Avocats
  • Fèves de cacao et / ou poudre de cacao non sucré
  • Courge
  • Fruits et baies
  • Poisson gras
  • Herbes et épices (cumin, persil, graines de moutarde, fenouil)
  • Graines et noix

 

LIRE AUSSI: 32 signes qui indiquent que votre corps a besoin immédiatement de plus de magnésium

Lors de la prise de suppléments, équilibrez vos niveau de magnésium avec ceux du calcium, de la vitamine k2 et de la vitamine D

Avant de commencer à prendre des suppléments, vous devriez prendre conscience de la façon dont les nutriments interagissent et s’influencent réciproquement. Ces nutriments fonctionnent tous en synergie, de sorte qu’un déséquilibre peut augmenter considérablement le risque de crise cardiaque, d’AVC et de la toxicité à la vitamine D.

A cet effet, veillez à équilibrer les niveaux de magnésium, de la vitamine K2, de la vitamine D ainsi que du calcium.

Le rapport entre le magnésium et le calcium devrait être de 1: 1. Prenez en considération que le taux de magnésium supplémentaire devrait être 2 fois plus supérieur à celui du calcium car le calcium est facilement obtenu de votre alimentation.

Le Dr. Kate Rheaume-Bleue estime que lorsque vous prenez 1000 UI de vitamine D, vous avez besoin de 100 microgrammes (mcg) de vitamine K2

En ce qui concerne votre apport en vitamine D, il est recommandé d’examiner votre niveau de vitamine D deux fois par an en vue de déterminer la dose qui vous convient !

A votre santé.

Sources et références:
www.ncbi.nlm.nih.gov
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10506126
ods.od.nih.gov
drcarolyndean.com
healthandhealthyliving.com / besthealthyguide.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici