aluminium et cerveau

3 Eaux minérales qui peuvent purger l’aluminium de votre cerveau

Il y a eu une augmentation drastique des affections neurologiques associées à la toxicité de l’aluminium. La barrière hémato-encéphalique n’entrave pas la pénétration d’aluminium dans notre matière grise. L’aluminium s’accumule et demeure au niveau d’un tissu sans régénération cellulaire rapide.

L’apoptose se traduit par la mort naturelle des cellules et le processus de remplacement qui a lieu dans tout le corps, à l’exception des cellules cancéreuses. Les cellules cancéreuses continuent à se reproduire et à former des colonies dans les tumeurs, à moins que l’apoptose ne soit induite ou que les cellules soient complètement détruites, à partir de composés chimiques naturels et synthétiques.

Au fils du temps, l’aluminium s’accumule à des niveaux toxiques dans les tissus de régénération des cellules apoptotiques lentes, tels le tissu osseux, le cœur et le cerveau. Le cerveau et le système nerveux y afférent sont le siège de nombreuses maladies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque, la fatigue chronique et d’autres maladies neurologiques ou auto-immunes, y compris le trouble du spectre autistique, des simples troubles de l’apprentissage à l’autisme déclaré.

Notre environnement grouille de toxines d’aluminium. Il est omniprésent dans les ustensiles de cuisine, les récipients de boisson, le papier peint, la fumée de cigarette, les produits cosmétiques, les anti-transpirants, les crèmes solaires, les antiacides, et les chemtrails répandus que la majorité d’entre nous ignorent et à partir desquelles les nanoparticules d’aluminium peuvent être insufflées dans nos poumons, ainsi que dans notre sang ou à travers les sinus jusqu’au cerveau.

L’aluminium fait partie intégrante de tous les vaccins. L’injection d’aluminium diminue la possibilité d’éliminer celui-ci par les canaux normaux. Il est ensuite transféré au cerveau et au cœur, augmentant ainsi les charges toxiques d’aluminium.

Selon le docteur Chris Exley nous sommes entrés dans l’ère de l’aluminium, et que de nombreux commentateurs aiment à expliquer comment l’aluminium constitue le minéral le plus commun sur Terre et insinuent donc qu’il est complètement inoffensif. Le Dr Exley a consacré plus de deux décennies de sa vie scientifique à effectuer des recherches sur la toxicité de l’aluminium. Il qualifie la période à partir du début du vingtième siècle jusqu’à nos jours de «l’âge de l’aluminium».

Dans le passé, l’aluminium restait dans le sol comme le minéral le plus abondant sur terre qui n’avait pas encore été exploité. Le Docteur Exley confirme que l’extraction de l’aluminium et ses diverses utilisations sont liées à l’augmentation considérable des maladies neurologiques.

 

Message du Docteur Chris Exley à la Conférence de la sécurité des vaccins tenue en 2011 (Vaccine Safety Conference)

Un aspect clé de sa parole à la conférence portait sur l’assistance des enfants vaccinés, pour la réduction de leurs dommages neurologiques. Parallèlement, il faisait allusion au deuxième minéral le plus abondant sur Terre – la silice. Exley a administré à des enfants atteints des troubles du spectre de l’autisme, ou d’autres dommages neurologiques résultant des vaccins, une forme de silice connue sous le nom d’acide silicique et les résultats étaient étonnants.

L’acide silicique consiste essentiellement dans la silice oxygénée. Le Docteur Exley la considère comme le meilleur moyen le plus bio-disponible en vue d’ingérer de la silice dans l’intestin et dans le sang, puis dans la substance blanche où elle se lie avec les molécules d’aluminium et conduit ces dernières hors du tissu cellulaire du cerveau, en toute sécurité à travers l’urine.

Exley avait administré une eau minérale d’origine Malaisienne appelée Spritzer aux enfants intoxiqués à l’aluminium souffrant des troubles du spectre de l’autisme, avec un succès considérable. L’aluminium est présent dans presque tous les vaccins. Plus tard, le Docteur Exley et son équipe avaient donné à 15 patients atteints de la maladie d’Alzheimer la même eau à raison d’un litre par jour pendant 13 semaines.

Les taux d’aluminium étaient inférieurs de 50 à 70 % chez tous les sujets impliqués. Concernant les 15 patients atteints de la maladie d’Alzheimer, l’état de huit sujets ne s’est plus détérioré et trois sujets ont effectivement enregistré une augmentation cognitive substantielle. L’huile de coco est probablement préférable pour inverser la maladie d’Alzheimer, mais les eaux minérales riches en acide orthosilicique ou en acide silicique ionique réduiront l’intoxication à l’aluminium au cerveau afin d’aider à prévenir la maladie d’Alzheimer.

spritzer eau minérale
Eaux minérales poh.all.biz

Les eaux minérales disponibles avec des niveaux d’acide silicique similaires à Spritzer, qui peuvent s’infiltrer dans la barrière hémato-encéphalique, sont Volvic et Fiji.

Fiji a le taux le plus élevé de silice ionique suspendue en tant qu’acide silicique et son prix est abordable.

Fiji l'eau minérale
Eaux minérales Chase Lindberg

Le protocole suggéré consiste dans la consommation quotidienne d’un litre et demi d’eau pendant au moins cinq jours. Le Docteur Exley considère le fait de boire la bouteille entière dans une heure comme la méthode la plus efficace pour la désintoxication de l’aluminium du cerveau.

volvic l'eau minérale
Eaux minérales Justus Blümer

VOIR AUSSI: Dangers de la vaccination: la lucidité d’un pharmacien

Il explique qu’il existe trois eaux commerciales en bouteille énumérant la quantité de silice en milligrammes (mg) par litre sur la bouteille. Fiji a le taux le plus élevé de silice parmi les trois marques.

Les eaux minérales à base de silice peuvent être supplémentées en vue d’aider à la prévention de la démence. Il se pourrait qu’elles peuvent également être utilisées en tant qu’adjuvant avec de l’huile de coco purement pressée afin d’entraver l’apparition précoce de la maladie d’Alzheimer ou inverser la plupart de ses symptômes après l’apparition de cette dernière.

L’aluminium (Al) est éliminé à travers l’urine lors de la supplémentation suffisante en silice. Il y a peu de risque de l’apport excessif, tant que l’eau est consommée et que la vitamine B1 et les niveaux de potassium sont maintenus.

En savoir plus sur la silice

La silice aide à garantir l’élasticité du collagène de tous les tissus de connexion, y compris les tendons et le cartilage. Cela diminue la douleur et maintient la flexibilité de votre corps. Il a été également constaté que les taux élevés de la silice du sérum sanguin inhibent la formation des plaques artérielles et l’obstruction des vaisseaux sanguins.

La cause principale des plaques artérielles est passée dernièrement de l’accumulation du cholestérol à la calcification artérielle du calcium sérique, qui n’est pas absorbé en tant que tissu osseux. Il convient donc de noter que la silice est une partie essentielle de la construction du tissu osseux.

Sans une quantité suffisante de silice, de magnésium et de vitamine K2, le calcium ne fait pas partie du tissu osseux et demeure dans le sang pour être calcifié dans les tissus mous des parois artérielles internes du cœur.

La silice est primordiale pour maintenir les os solides et un système cardiovasculaire sain. Ce qui signifie que la silice constitue un minéral anti-âge essentiel qui est bien plus qu’un minéral de beauté. D’autres bonnes sources de silice sont la prêle, les concombres et la terre de diatomées.

En dépit du fait que ces trois sources soient efficaces pour les raisons susmentionnées, elles n’ont pas la suspension ionique de l’acide silicique qui se trouvent dans les eaux minérales et qui pénètrent la barrière hémato-encéphalique.

Si vous désirez mettre en pratique ce protocole, veillez à bien vous renseigner au niveau nutritionnel afin de connaître les vitamines et minéraux que contiennent vos aliments, et ainsi les combiner le plus efficacement!

La conférence du Dr Christopher Exley : 

( Vous pouvez afficher les sous-titres choisir en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire automatiquement puis en français )

Sources et références :

Cassel, I. (2007, novembre). Silice organique: un élément essentiel. Récupérée de http://proliberty.com/observer/20071104.htm

Eidon Ionic Minerals, Inc. (nd). Recherche sur la silice. Récupérée de http://www.eidon.com/silicaresearch.html

Organisation des diatomées. (Nd). Examen de la qualité alimentaire de la Terre des diatomées. Récupérée de http://diatomaceous.org/

http://diatomaceous.org/

http://www.umm.edu/altmed/articles/horsetail-000257.htm

http://www.realfarmacy.com/mineral-builds-connecting-tissue-bone-improves-cardiovascular-health-detoxes-aluminum/ 

healthy-holistic-living.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici