votre Enfant

L’une des choses les plus excitantes que les parents attendent depuis la naissance de leur premier bébé est le premier mot prononcé par ce dernier, que ce soit «maman», «dada» ou autre chose.

Au fil du temps, certains enfants semblent parler sans cesse et le charme de la nouveauté disparaît. Les parents peuvent même souhaiter que leurs enfants ne parlent pas beaucoup et commencent à s’ennuyer, en prêtant plus d’attention à leurs téléphones portables. D’autres enfants peuvent ne pas parler à leurs parents très souvent, en se contentant de leurs donner une simple réponse comme «bien» et «oui».

papa et son enfant

Les psychologues recommandent de faire attention aux moments où vos enfants sont prêts à parler et de mener des conversations avec eux à ces moments précis. Selon la psychologue Nataliya Sirotich, l’une des situations dans lesquelles vous devriez parler à vos enfants est lorsque vous voyez votre enfant pour la première fois après son absence pendant un certain temps, par exemple, lorsqu’ils rentrent à la maison après l’école, ou bien lorsque vous rentrez du travail ou lorsque vous vous rencontrez après avoir passé quelques instants dans des pièces séparées de la maison.

 

À cet effet, Sirotich recommande la règle des 3 minutes. Voici ce que vous êtes tenu de faire. Lorsque vous voyez votre enfant pour la première fois après son absence, consacrez 3 minutes de votre temps pour l’embrasser et lui demander ce qu’il a fait pendant toute cette période.

 

Soyez attentionné et mettez-vous à leur niveau, à genoux ou assis l’un à côté de l’autre et écoutez attentivement ce qu’ils disent.

votre enfant

Les enfants n’ont pas toujours une très longue durée d’attention ou une très bonne mémoire, ils seront donc plus susceptibles de vous parler de leur journée avec autant de détails que possible dès qu’ils vous verront. Par conséquent, préparez-vous à cela et consacrez quelques minutes pour cette conversation cruciale.

Si vous ne prenez pas le temps nécessaire pour écouter votre enfant immédiatement, il ou elle ne sera peut-être pas disposée à parler plus tard, soit parce qu’il est occupé à faire autre chose sans se souvenir de tous les détails de sa journée, soit parce qu’il a perdu tout intérêt à vous parler de sa journée.

Il convient de souligner que votre conversation ne doit pas forcément durer 3 minutes. L’important est de discuter pendant quelques minutes avec votre enfant, en se saluant comme si vous ne vous étiez pas vu depuis très longtemps. Passer ces moments précieux avec vos enfants les fera sentir que vous vous souciez vraiment pour eux et ça vous aidera à gagner leur confiance même à l’adolescence.

 

Avez-vous déjà adopté instinctivement la règle des 3 minutes ? Si non, envisagez de l’essayer !

 

Sources et références:
https://www.apa.org/helpcenter/
http://tiphero.com/3-important-minutes/
https://brightside.me/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Les psychologues confirment que ces 3 minutes pourraient être la chose la plus importante dans la journée de votre enfant
Notez cet article

Laisser un commentaire