Nous sommes tous uniques et différents, mais à l’heure de jouir d’un environnement et de relations saines au niveau émotionnel, il est important de distinguer les personnes qui nous font du mal gratuitement. Elles peuvent être de différents types.

Aujourd’hui, nous allons vous donner 7 règles pour communiquer avec unmanipulateur, cette personne dotée de la capacité à vous faire sentir coupable et à vous mentir ou vous manipuler pour construire la relation.

«Si tu n’as pas la liberté intérieure, quelle autre liberté peux-tu avoir ?»
-Arturo Graf-

La façon d’agir d’un manipulateur peut vous mener à faire ce qu’il/elle veut et ne rien voir, en devenant alors des victimes de votre propre vie.

Ce type de relations dure parfois des années. Vous pouvez les éviter grâce à ces conseils et ces règles de sécurité créés par l’expert en stratégies de communication Preston Ni.

N’oubliez pas vos droits inaliénables

Vous avez le droit :

  • D’être respecté par autrui
  • D’exprimer vos émotions, vos opinions et vos désirs
  • D’établir vos priorités
  • De dire «non» sans vous sentir coupable
  • De recevoir ce pour quoi vous avez payé
  • D’exprimer vos points de vue, bien qu’ils soient différents de ceux des autres
  • De vous protéger contre les menaces physiques, morales et émotionnelles
  • De construire votre vie en accord avec votre vision du bonheur

Il est souhaitable de toujours rappeler vos limites d’espace vital, puisqu’un manipulateur ne respecte pas vos droits et enfreint constamment vos limites. N’oubliez pas que c’est vous qui êtes responsable de votre vie.

Maintenez de la distance avec lui/elle

Tant que vous communiquerez avec un manipulateur, celui-ci voudra continuellement changer de masque, pouvant être excessivement courtois ou, à l’inverse, dur et agressif.

Ces personnes peuvent également adopter une attitude de victime et d’insécurité. Si vous remarquez qu’une personne de votre entourage montre un caractère qui reflète les extrêmes, nous vous recommandons de maintenir une distance et d’être prudent en discutant avec lui/elle.

La personnalité manipulatrice vient probablement de l’enfance. Ce n’est pas votre problème, ni à vous de le solutionner ou de l’éduquer pour corriger son comportement.

Testez-le

Posez-lui quelques questions pour le tester afin de vérifier que cette personne a un minimum d’auto-critique et/ou de gêne, des caractéristiques qu’une personne manipulatrice ne conserve pas :

  • Tu trouves que ce que tu me demandes est juste ?
  • Tu trouves que ceci est juste envers moi ?
  • Je peux avoir ma propre opinion à ce sujet ?
  • Tu me poses la question ou tu l’affirmes ?
  • Et moi, j’ai quoi en échange ?
  • Tu crois vraiment que moi…

Ne courez pas

 

Une caractéristique importante d’un manipulateur est de vous amener à répondre et à réagir sur le fait, à une situation déterminée. En vous laissant peu de temps de réaction, il peut vous manipuler facilement.

Quand vous vous sentez sous pression, nous vous invitons à respirer et à ne pas prendre de décision à la hâte.

Le fait de dire «je vais y réfléchir» vous permet de garder le contrôle sur la situation, en plus de vous faire respecter en fixant vos propres limites face à la personne avec laquelle vous discutez.

Apprenez à dire «non»

Savoir dire «non» vous permet de fixer vos limites et de vous respecter, en invitant votre entourage à en faire de même.

Un «non» clair et net au bon moment vous permettra d’entretenir une bonne relation avec votre interlocuteur. N’oubliez pas que vous avez le droit et que vous méritez de choisir votre propre chemin vers le bonheur.

Partagez avec lui/elle les possibles conséquences

Face à une situation où votre personne se sent agressée, aussi bien verbalement qu’émotionnellement, informez le manipulateur des conséquences de ses actes.

La capacité de prendre la parole et d’exposer de manière convaincante les possibles résultats, est une des méthodes les plus efficaces pour communiquer avec un manipulateur.

Vous l’obligez ainsi à changer d’attitude envers vous en révélant son plan et en lui ôtant donc le pouvoir.

Répondez à ses moqueries

Parfois, un manipulateur cherche à effrayer sa victime et à lui faire du mal par le biais de moqueries et d’offenses à votre personne.

Il est alors bon que dans ces cas-là, vous vous rappeliez qu’il s’attaque à ce qu’il pense être une faiblesse chez vous. Rien de plus. Si vous restez passif et que vous rentrez dans le jeu, il/elle continuera à profiter de vous.

Dès que vous leur ferez face et que vous vous défendrez, ces personnes de nature lâche commenceront à arrêter.

Beaucoup de recherches montrent que ce type de personnalités ont été victimes d’abus dans l’enfance ou pendant leur adolescence.

Ceci ne justifie pas leurs actes mais il est important de le rappeler au moment de répondre à leurs actes entièrement et sainement.

Source : nospensees  / image illustration : Amy Humphries

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici