Par Fabrice Renault

Entre 150 à 200 médicaments différents sont nécessaires et suffisants pour traiter 95 % des maladies des Français.

 

Il y en a sur le marché environ 5 000 déclinés sous 15 000 formes différentes. Il y aura cependant 700 médicaments génériques de moins à partir du 20 août, des génériques en provenance d’Inde suspendus d’autorisation par l’Europe.

 

2000 médicaments ne serviraient à rien

 

Une liste des médicaments indispensables a été établie par un groupe de médecins. Le magazine Science & Vie s’est fait l’écho de ces travaux en publiant  » 2000 médicaments ne serviraient à rien  » dans son numéro 1171.

 

 

Cette proposition peut être jugée provocatrice dans un pays ou plus de 5000 médicaments sont disponibles sous plus de 15 000 formes différentes et où la consommation en médicaments est de 40 % supérieure à celle observée dans les principaux pays voisins.

 

Pourtant, elle est extrêmement sérieuse. Et même en passe de se traduire dans la loi. En effet, la loi de santé, discutée en ce moment au Parlement, devrait inclure un article selon lequel la Haute Autorité de Santé devra “ élaborer et valider une liste de médicaments à utiliser préférentiellement par les professionnels de santé ”.

 

Or, de nombreuses « stars » des ordonnances seront absentes de cette liste. Pour traiter l’arthrose : les médicaments les plus populaires passent à la trappe.

Contre le cholestérol : des statines, oui, mais pas celles qui sont les plus prescrites actuellement.

Pour lutter contre le diabète : les nouveaux médicaments ne sont pas convaincants.

700 génériques interdits en Europe

 

D’autre part, la commission européenne a validé la suspension d’autorisation de mise sur le marché qui planait au dessus des médicaments génériques fabriqués en Inde, testés par la société GVK Biosciences mise en cause. Nous vous avions annoncé cette possibilité dans notre article :

Notre système de santé est-il malade ?

 

La décision de Bruxelles intervient suite à des irrégularités constatées lors d’une inspection française en 2014 par l’Agence européenne du médicament. Il est reproché à cette entreprise d’avoir fourni des renseignements « incorrects » lors des études de bioéquivalence.

 

 

Ces études ont pour but de garantir que l’action thérapeutique d’un médicament générique est identique à celle du médicament de référence.

 

Dans cette liste des médicaments interdits se trouvent  » seulement  » 15 médicaments présents en France mais certains sont des génériques très utilisés comme des antidépresseurs, des antihistaminiques, des antiallergiques ou même des antidouleurs courants.

Cette nouvelle rassure et inquiète, elle nous rassure quant à de la vigilance des institutions de contrôle, elle est inquiétante car 700 médicaments douteux ont été consommés par des patients innombrables en Europe…

Sources :

Voici la source originale : http://www.mieux-vivre-autrement.com/700-medicaments-generiques-interdits-par-leurope.html#sthash.mtfxt54K.76vCGxm1.dpuf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici