hygiène pour femmes

Toute femme a sa propre méthode quotidienne de nettoyage. Ces rituels quotidiens de shampouinage, d’exfoliation, de l’application de crème variées font partie intégrante de leur féminité.

Ces habitudes inculquées depuis des lustres dans les esprits des femmes font parfois plus de mal que de bien sans que ces dernières se rendent compte de leurs méfaits innombrables. Il existe une panoplie de risques médicaux associés à certaines pratiques très communes parmi les femmes.

Dans cet article, nous cataloguons huit pratiques qui peuvent nuire à la santé féminine à long terme. A cet égard, il est grand temps de mettre fin à ces habitudes en vue de tenir toutes les complications médicales inutiles à l’écart.

  1. Laver ses parties intimes avec du savon

 

L’hygiène est indubitablement primordiale, et chaque femme aspire à maintenir son vagin constamment propre. Nonobstant, le savonnage de votre vagin n’est pas probablement la meilleure façon de nettoyer ce dernier. La muqueuse vaginale se nettoie naturellement seul. Il suffit de laver votre vagin avec de l’eau ou de prendre une douche tout simplement.

Si les composés chimiques du savon pénètrent dans la vulve, ils peuvent perturber l’équilibre du pH naturel entraînant ainsi une sécheresse et des démangeaisons inutiles. Vous êtes tenues de savoir que votre vagin est doté d’un mécanisme d’auto-nettoyage en produisant un mucus blanc pour empêcher la croissance des microbes.

 

  1. Porter la même serviette hygiénique toute la journée

Les experts recommandent qu’il est impératif de changer les serviettes hygiéniques au cours de vos menstrues toutes les 4 heures grand maximum, afin d’éviter toute infection ou croissance de micro-organismes. Même si vos règles ne sont pas abondantes, vous ne devriez pas passer toute la journée avec une seule serviette hygiénique, car cela peut conduire à une infection vaginale et une rougeur.

Il est primordial de changer les serviettes deux à trois fois par jour et de n’utiliser un tampon que dans de rares cas, de façon très occasionnelle. Nous vous conseillons d’utiliser les cups, beaucoup moins dangereuses pour votre santé.

 

3. Laver votre soutien-gorge une seule fois par semaine

Vous êtes extrêmement laxiste quant au lavage de votre soutien-gorge, et cela n’empêche pas que ça devient une pratique quotidienne. Les experts estiment qu’il est convenable de laver votre soutien-gorge au mieux après trois utilisations. L’utilisation prolongée peut entraîner une mauvaise odeur et endommager le tissu, ce qui rend le soutien-gorge lâche et mal ajusté très rapidement, tout en perdant sa forme.

 

  1. Porter un soutien-gorge noir en été

Gardez les soutiens-gorge de couleurs claires pour la saison chaude car le soutien-gorge noir vous fera sentir plus le chaud.

 

  1. Porter un soutien-gorge pendant le sommeil

C’est une pratique indéniablement néfaste de dormir avec le soutien-gorge, car ce dernier garde vos muscles pectoraux retenus, ce qui affecte également la circulation. Il peut même endommager les tissus de vos seins. De plus, le crochet des bretelles du soutien-gorge peut vous causer une contusion, ou vous faire mal pendant le sommeil.

 

  1. Porter les soutiens-gorge avec armatures

Irritation cutanée, champignon du sein, mauvaise circulation et hyper-pigmentation font partie des répercussions du port d’un soutien-gorge assez fréquentes. Il est normal de le porter de temps en temps avec une belle robe , mais ça ne devrait pas être une habitude quotidienne. Laissez vos seins respirer et évitez de porter un soutien-gorge trop serré.

 

  1. Pulvériser le déodorant directement sur votre peau

Cette pratique est affreuse et peut provoquer le cancer du sein. Les Déodorants sont faits à base de produits chimiques toxiques, et le fait de les pulvériser directement sur votre peau peut induire des toxines dans votre sang. A cet effet, il convient de pulvériser le déodorant sur vos vêtements, même s’il est mentionné sur l’emballage qu’il est sûr de l’utiliser sur la peau.

LIRE AUSSI: Mesdames il est enfin temps d’enlever ce soutien-gorge… pour de bon!

 

  1. Ne pas porter un foulard lorsque vous vous exposez au soleil

Couvrez toujours votre tête et vos bras quand vous vous exposez au soleil, car les rayons ultra-violets peuvent brûler votre peau ou provoquer le cancer de la peau au pire des cas. Appliquez une crème solaire, de préférence faite maison, de nombreuses recettes existent, et gardez votre corps à l’abri du soleil. Ne vous exposez jamais à une lumière solaire directe et forte sur une trop longue durée sans protection.

Sources et références: fitandhealthy24.com / www.awesomequotes4u.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici