Trenton Lewis est un père célibataire âgé de 21 ans. Employé d’UPS aux États-Unis, ses journées de travail commencent à 4 heures du matin. 17 kilomètres le séparent de son domicile… mais il n’avait jusqu’à maintenant pas de voiture pour se rendre au boulot.

Trenton se levait donc quotidiennement à minuit pour parcourir la distance et arriver à l’heure, tandis qu’il consacrait le reste du peu de son temps imparti à sa fille Karmen, âgée de 14 mois. Apprenant sa situation, ses collègues ont décidé de se mobiliser, et de lui offrir un formidable cadeau.

Non, la compassion et la solidarité ne sont pas mortes. L’émouvante histoire de Trenton Lewis en est une preuve irréfutable, porteuse d’espoir dans un monde pouvant parfois sembler froidement individualiste. Sans le sou, le jeune père marchait parfois jusqu’à trois heures en pleine nuit pour se rendre au travail, dans un hangar UPS, afin de gagner sa vie, et de subvenir aux besoins de sa fille.

collègues aide homme
Trenton Lewis, dans la voiture offerte par ses collègues. Crédit photo : capture d’écran d’un reportage d’ABC News

Des mois et des mois durant, Trenton, déterminé, a fait la route chaque jour, sans jamais songer à abandonner. Sept mois, au total. Sept mois à la fin desquels ses collègues ont finalement eu vent de sa condition, et ont décidé de lui venir en aide.

Non, la compassion et la solidarité ne sont pas mortes. L’émouvante histoire de Trenton Lewis en est une preuve irréfutable, porteuse d’espoir dans un monde pouvant parfois sembler froidement individualiste. Sans le sou, le jeune père marchait parfois jusqu’à trois heures en pleine nuit pour se rendre au travail, dans un hangar UPS, afin de gagner sa vie, et de subvenir aux besoins de sa fille. Des mois et des mois durant, Trenton, déterminé, a fait la route chaque jour, sans jamais songer à abandonner. Sept mois, au total. Sept mois à la fin desquels ses collègues ont finalement eu vent de sa condition, et ont décidé de lui venir en aide.

hommes
Trenton Lewis et son collègue, Kenneth Bryant. Crédit photo : capture d’écran d’un reportage d’ABC News

« Ce jeune homme s’est dit dans sa tête « si je n’ai pas de bagnole, si je ne peux pas m’en offrir une, alors je marcherai ». Si un gars peut faire ça, alors nous, on peut l’aider »

Tels sont les propos de Kenneth Bryant, mari de Patricia Bryant. Tous deux sont employés d’UPS également, à Little Rock, dans l’Arkansas. Collègue de Trenton, Patricia a été la première à être au courant des kilomètres et des kilomètres de goudron à défiler chaque nuit sous les semelles du jeune homme. Sans l’en prévenir, celle qui arbore le doux sobriquet « Mama Pat » s’est mise à collecter de l’argent auprès de leurs collègues de cette usine UPS. En un rien de temps, ce n’est pas moins de 2000 dollars qui ont été amassés. Ces 2000 dollars ont été dépensés pour acheter une Saturn Ion de 2006 d’occasion, dont le prix a été diminué par le vendeur, ému par l’histoire de Trenton Lewis.

Prétextant une réunion sur le parking, ses collègues lui ont révélé la surprise, et lui ont confié le véhicule et ses clés. Presque ému aux larmes, Trenton a remercié tout le monde du fond du cœur. Parmi tous les donateurs, de nombreux employés d’UPS ne l’avaient jamais rencontré auparavant : ils ont participé financièrement à l’opération par purs altruisme et empathie.

 

Une fois sa journée terminée, Trenton a utilisé sa nouvelle voiture pour effectuer un voyage à la fois si simple et si important pour lui : emmener sa fille dîner. Son collègue, Kenneth Bryant, a déduit de cette histoire que « parfois, lorsque l’on est simplement entouré de bonnes personnes, de bonnes choses peuvent arriver ».

 

Apprenant qu’il marchait toutes les nuits 17 km pour aller travailler, les collègues d’un jeune homme se sont cotisés en secret pour lui acheter une voiture
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.