Le papa joue un rôle de premier plan dans la vie des enfants, c’est lui qui nous apprend à faire de la bicyclette dans notre tendre enfance, et nous aide à prendre des décisions cruciales même lorsque nous devenons majeurs et vaccinés.

Nonobstant, le rôle du père a changé radicalement au cours des dernières décennies. Dans les années 1960, il était rare de grandir dans une famille monoparentale et seulement 10% des enfants étaient élevés par leur mère uniquement. Actuellement, jusqu’à 40% des enfants sont élevés par leur mère seulement (1).

Sans la figure paternelle, les enfants sont plus susceptibles à l’instabilité financière lorsqu’ils grandissent, plus susceptibles à l’échec scolaire, et ont même un vocabulaire plus pauvre que les enfants qui vivent avec leur père, sans oublier les implications négatives de l’absence du papa sur la santé émotionnelle et spirituelle globale.

Nous aimons tous les mamans attentionnées et l’amour inconditionnel qu’elles donnent chaque jour à leur famille. Mais aujourd’hui, nous voulons faire la lumière sur les papas, en révélant à quel point ils ont une influence sur vous à travers l’ADN.

 

6 traits que vous héritez seulement de votre père :

adn
pixabay
  1. Mutation génétique :

Dans une étude publiée en 2015 dans Nature Genetics, les chercheurs ont révélé que l’expression de milliers de gènes différents chez les souris changeait selon leur père. Environ 60% des gènes des pères étaient plus expressifs que ceux des mères. (2) Techniquement parlant, vous obtenez la moitié de votre ADN de chaque parent, mais la façon dont ce matériel génétique se présente n’est pas divisée en deux.

Si vous héritez d’une mutation génétique de votre père, il est fort probable qu’elle se manifeste que si vous l’héritez de votre mère. Ceci explique beaucoup d’autres faits intéressants dans cette liste.

 

  1. Votre sexe :

C’est l’une des choses les plus communes que les papas transmettent à leurs enfants. Les bébés obtiennent une combinaison de chromosomes des deux parents, mais les femmes n’ont que des chromosomes X et ne peuvent donc transmettre qu’un chromosome sexuel « X » à leurs progénitures. Les hommes ont des chromosomes XY, et peuvent ainsi transmettre soit un chromosome « X » (qui s’associe à l’autre « X » pour donner naissance à une fille), soit transmettre un chromosome « Y » (qui donnera naissance à un garçon).

Cela signifie également que tous les gènes « figurants » sur un chromosome Y ne peuvent provenir que de votre père, et selon les chercheurs, ces gènes sont liés au chromosome Y. (Ceci est l’autre explication pour les faits suivants !).

 

  1. Le risque de maladie cardiaque :

Malheureusement, tout le matériel génétique ne se limite pas seulement au fait d’avoir le nez de votre mère, le menton de votre père ou les beaux cheveux roux de votre grand-père. Les hommes qui portent l’haplogroupe I du chromosome Y sont 50% plus susceptibles d’avoir une maladie cardiaque et peuvent transmettre cela à leurs progénitures. Mais, étant donné qu’il ne se trouve que dans le chromosome Y, les pères ne peuvent pas transmettre le même risque à leurs filles.

 

  1. Votre santé mentale :

Les hommes du troisième âge atteints de schizophrénie ou de trouble de déficit de l’attention (TDAH) sont plus susceptibles de transmettre cela à leurs progénitures. En effet, cela arrive aux papas plus âgés en raison de la façon dont leur ADN change avec l’âge. Toutefois, étant donné que les femmes naissent avec tous leurs ovules pour toute leur vie, l’ADN qu’elles transmettent à leurs enfants ne change pas avec le temps.

 

  1. Dents mal alignées … ou bonne santé dentaire :

Plus de mauvaises nouvelles, messieurs. Concernant la santé dentaire, les gènes de votre père sont plus exprimés que ceux de votre mère. Mais cela pourrait être une bonne chose, car si votre mère portait un appareil orthodontique lorsqu’elle était jeune, et votre père avait des dents spectaculaires, vous n’aurez pas besoin de soins dentaires car vous hériterez des belles dents de votre papa.

 

  1. La paternité elle-même :

Heureusement, l’infertilité n’empêche pas forcément les gens de devenir parents. Mais les papas qui conçoivent par le biais de la Fertilisation In Vitro doivent savoir que leurs propres fils seront plus susceptibles de lutter contre l’infertilité eux-mêmes, selon une étude menée par le Journal of Human Reproduction.

 

Sources et références: healthy-holistic-living.com

(1) https://www.artofmanliness.com/2015/06/19/the-importance-of-fathers-according-to-science/

(2) http://www.nature.com/ng/journal/v47/n4/full/ng.3222.html

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

6 Choses que vous ne saviez pas que les enfants héritent de leur papa
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.