Nutrition : 5 Aliments recommandés pour les femmes âgées

Alimentions Femmes âgées

Le vieillissement est incontestablement l’une des périodes les plus douloureuses dans la vie, que ce soit pour les femmes ou les hommes. Néanmoins, il semble qu’il est plus difficile aux femmes de faire face au défi du vieillissement.

Heureusement, il existe maintes façons naturelles qui aident à inverser les effets associés au processus de vieillissement.

Les chercheurs affirment qu’ils ont trouvé 5 « superaliments » qui aident les femmes à maintenir une bonne santé lorsqu’elles vieillissent. Bien que ces aliments ne puissent pas éliminer la possibilité de tomber malade, ils peuvent sans doute diminuer la fréquence des maladies, jetons un coup d’œil sur ces 5 superaliments :

 

  1. Noix

noix
1643606 / Pixabay – alimentions femmes âgées

D’après Dr. Michael Greger, auteur du livre best-seller du New York Times « How not to die« , le fait de manger seulement deux poignées de noix par semaine peut prolonger la vie d’une vieille femme au même titre que le fait de pratiquer le jogging pendant quatre heures par semaine. Toutefois, M. Greger n’est pas le seul auteur qui a recommandé la consommation des noix. Des recherches antérieures ont également constaté que les noix diminuent le niveaux de cholestérol, soulagent le stress, diminuent le risque de diabète et de la crise cardiaque et préviennent la maladie d’Alzheimer.

Une autre étude publiée au Journal of Nutrition a également mis en évidence que la consommation de 6 noix par semaine peut significativement réduire le risque de devenir fragile avec l’âge. Toutes ces recommandations semblent très rationnelles compte tenu de la haute teneur des noix en antioxydants protecteurs en plus de nombreux nutriments sains.

 

  1. Pommes

Une étude menée l’année dernière par l’Université du Michigan, a révélé que le fait de manger une seule petite pomme par jour pourrait réduire de 9% la consultation d’un médecin plusieurs fois par an. Une autre étude réalisée par l’Université de l’Iowa a mis en lumière que l’acide ursolique contenu dans la peau de pomme aide à rajeunir les muscles fatigués. En contrôlant la fonte musculaire, les pommes peuvent aider les personnes âgées à rendre leurs muscles presque aussi forts que pendant leur jeune âge.

Pommes
Larisa-K / Pixabay – alimentions femmes âgées

 

3. Oranges

Il a été prouvé à plusieurs reprises que le jus d’orange améliore la fonction cérébrale. La consommation de 500 ml de jus d’orange par jour peut stimuler votre fonction cognitive lors de la vieillesse de 8%. Ce sont les résultats d’une étude réalisée à l’Université de Reading en Angleterre. Selon le Docteur Daniel Lamport, l’un des chercheurs impliqués dans l’étude, les oranges constituent une source riche de flavonoïdes. Les flavonoïdes activent les voies de signalisation au niveau de l’hippocampe, ce qui permet d’améliorer les fonctions cognitives.

Oranges
pixel2013 / alimentions femmes âgées
ADVERTISING

 

  1. Poires

Les poires sont largement connues pour leurs effets antioxydants. Ce fruit améliore considérablement le système immunitaire en fournissant une forte dose d’antioxydants et contrôle également le taux de cholestérol. Des études portant sur la consommation de poires ont également mis en évidence une corrélation entre la consommation des poires et la diminution de la constipation, la réduction du risque des calculs rénaux et même du diabète. Les poires constituent l’une des meilleures sources de fibres alimentaires, de vitamine C, de vitamine K et de bore. En outre, la consommation des poires est également associée à la diminution de la carence en potassium et en cuivre.

Poires
Free-Photos / Pixabay – Poires – alimentions femmes âgées

 

  1. Laitue romaine

salade romaine
salade romaine – alimentions femmes âgées

 

Parmi tous les types de laitue qui existent aux quatre coins du monde, la laitue romaine procure plus de nutriments. Elle réduit le risque d’ostéoporose, qui est très fréquente de nos jours chez les femmes âgées, diminue le risque de cancer, d’hypertension, de dépression et d’obésité. C’est une excellente source de potassium et un aliment alcalin, ce qui signifie qu’elle aide également à contrôler l’acidité.

 

Sources et références :
https://www.express.co.uk/
https://www.reading.ac.uk/
dietoflife.com
Traduit et adapté par : Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
rester seule

Les personnes qui ont tendance à rester seules ont ces traits de caractère uniques

sang dans les selles

Voici ce que révèle la présence de sang dans vos selles