ballonnnement
stylephotographs - 123rf

Tout savoir sur le ballonnement abdominal 

Vous avez un gros ventre ? Voici comment mettre fin aux ballonnements, se sentir à l’aise et avoir un plus bel aspect physique.

Vous auriez aimé avoir un ventre plat pour la fête ce soir, mais la malbouffe et la consommation excessive des boissons gazeuses ne vous permettent pas de fermer votre pantalon. Les ballonnements abdominaux ne sont pas seulement désagréables, mais ils peuvent provoquer une gêne physique également. Nonobstant, les experts soulignent que le ballonnement est une condition que vous pouvez éviter assez facilement.

Il ne s’agit pas des kilos supplémentaires de graisse abdominale. En effet, nous parlons des ballonnements abdominaux temporaires et la majorité d’entre nous souffrent de cette condition de temps en temps. Selon Michael Jensen, endocrinologue et chercheur en obésité au Mayo Clinic, « à moins qu’ils ne soient provoqués par une maladie du foie ou du cœur, la cause principale des ballonnements consiste dans les gaz intestinaux – et non pas l’excès de poids ».

« Il est bel et bien erroné de penser que les ballonnements sont dus à l’accumulation des liquides chez des adultes en bonne santé, car l’abdomen n’est pas un lieu auquel les liquides s’accumulent en premier », souligne Jensen.

Par conséquent, qu’est ce qui cause l’accumulation des gaz dans votre abdomen et fait des ravages dans votre aspect physique ? Voici les meilleurs conseils des experts en la matière :

Ballonnements
Ballonnement derneuemann / Pixabay
  1. Évitez la constipation

Un apport faible en fibres et en liquides ainsi que le manque d’activité physique peuvent mener à la constipation, ce qui peut entraîner des ballonnements également, indique Jensen.

En vue d’éviter cela, il est conseillé de suivre un régime riche en fibres (25 grammes par jour pour les femmes et 38 grammes pour les hommes) provenant de céréales entières, de fruits, de légumes, de fruits secs et de graines. En outre, augmentez votre apport en eau (buvez au moins 6-8 verres d’eau par jour) et faites de l’exercice physique pendant au moins 30 minutes, cinq fois par semaine.

Si vous suivez un régime pauvre en fibres, augmentez au fur et à mesure le niveau de fibres, tout en buvant beaucoup de liquides pour une meilleure tolérance.

 

  1. Évitez l’allergie au blé et l’intolérance au lactose

Les allergies et les intolérances alimentaires peuvent provoquer des gaz et des ballonnements, mais cette condition doit être confirmée par un médecin. Beaucoup de personnes font un auto-diagnostique et éliminent des produits  importants et des céréales entières bénéfiques de leur propre chef. Si vous soupçonnez que vous avez une allergie ou une intolérance, consultez votre médecin en vue d’effectuer plus de tests.

Vous pourriez bénéficier de la réduction de l’aliment en cause ou de sa consommation avec autres aliments. En cas de produits laitiers, optez pour des fromages et des yaourts affinés qui contiennent une faible quantité de lactose, ou mieux encore des produits laitiers végétales.

 

  1. Mangez lentement  

Selon Dawn Jackson Blatner, auteur de « The Flexitarian Diet », le fait de manger rapidement et de ne pas bien mâcher peut provoquer l’ingestion d’air.

Ainsi, ralentissez et profitez de vos repas. Ils devraient durer au moins 30 minutes et tenez en compte que la digestion commence dans la bouche . Vous pouvez diminuer les ballonnements en mâchant bien la nourriture, souligne Blatner.

En effet, lorsque vous prenez votre temps pour bien mâcher et apprécier votre nourriture, votre collation ou votre repas devient plus satisfaisant. En outre, des études ont mis en exergue que si vous mangez plus lentement, vous pouvez éventuellement manger moins.

 

  1. Diminuez l’apport en boissons gazeuses

Le pétillant des boissons gazeuses (incluant les boissons gazeuses diète) peut provoquer l’accumulation des gaz dans votre estomac, indique Blatner.

A cet égard, il est recommandé de boire de l’eau aromatisée au citron, au citron vert ou en concombre ou diminuer simplement la consommation des boissons gazeuses. Essayez de boire du thé à la menthe poivrée qui peut vous aider à soulager les ballonnements.

 

  1. Évitez de mâcher le chewing-gum

Le fait de mâcher le chewing-gum peut mener à l’ingestion d’air qui provoque à son tour les ballonnements.

Si vous êtes un amateur du chewing-gum, vous devriez remplacer ce dernier par un bonbon dur ou une collation saine et riche en fibres telles les fruits, les légumes ou le pop-corn faible en gras.

 

  1. Faites attention aux aliments sans sucre

«Beaucoup de mes patients souffrent de ballonnements en raison de la consomment du sucre alcool dans des aliments et des boissons artificiellement édulcorés», explique M. Blatner, et cela peut conduire à des ballonnements.

Les experts recommandent de ne pas dépasser 2 ou 3 portions d’aliments et de boissons artificiellement édulcorés par jour.

 

  1. Limitez l’apport en sodium

Les aliments transformés sont riches en sodium et pauvres en fibres, ce qui peut provoquer la sensation de ballonnement, souligne Jensen.

« Prenez l’habitude de lire les étiquettes des aliments », recommande Blatner.

Lorsque vous achetez des aliments transformés, en conserve ou surgelés, ne dépassez pas 500 mg de sodium par portion dans un produit quelconque – ou un total de 1 500 à 2 300 mg de sodium par jour. Optez pour des produits qui portent la mention «sans sodium», «faible teneur en sodium» ou «très faible teneur en sodium». Attention également à l’aluminium contenu dans les conserves. Préférez les conserves dans des pots en verre.

 

  1. Limitez la consommation des haricots et des légumes gazogènes

Si vous n’êtes pas habitué à manger des haricots, ceux-ci peuvent causer la sensation de ballonnement. Il en va de même pour la famille des légumes crucifères tels que le brocoli, les choux de Bruxelles, et le chou-fleur.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous devriez éliminer la consommation de ces légumes très nutritifs et riches en fibres.

« Ne vous inquiétez pas concernant les haricots », dit Blatner. « Il suffit de les intégrer petit à petit dans votre alimentation jusqu’à ce que votre corps s’adapte aux composés gazogènes »

Par ailleurs, vous pouvez prendre un médicament anti-gaz, qui peut soulager les gaz provoqués par les haricots ou les légumes.

 

LIRE AUSSI: Les 4 erreurs que vous commettez lors du régime, causant plus de graisse au ventre

  1. Prenez plusieurs repas légers tout au long de la journée

Au lieu de consommer trois repas copieux par jour, prenez plusieurs repas légers au cours de la journée. Cela peut vous éviter la sensation de ballonnement qui suit souvent les repas copieux. Le fait de manger plus fréquemment peut vous aider également à contrôler la glycémie et à gérer la faim.

Sur ce, prenez cinq à six repas légers par jour, mais assurez-vous que la quantité d’aliments et de calories soit proportionnelle à vos besoins.

 

  1. Consommez des aliments et des boissons anti-ballonnement

Certaines études soulignent que le thé à la menthe, le gingembre, l’ananas, le persil et les yaourts qui contiennent des probiotiques, «bonnes» bactéries, peuvent aider à soulager les ballonnements.

« Ce sont des aliments sains et bénéfiques pour vous lorsqu’ils sont consommés de façon appropriée, alors pourquoi ne pas les essayer et voir s’ils vous aideront à mettre fin aux ballonnements ? » suggère Blatner.

 

Conclusion

Les experts soulignent qu’il est déconseillé de jeûner, sauter des repas, utiliser des laxatifs ou des diurétiques dans le but de perdre du poids.

Si vous aspirez à avoir un ventre plat à long terme, il n’y a pas de substitut pour perdre quelques kilos, dit Jensen.

Les experts soulignent également que les exercices abdominaux toute la journée ne vous permettront pas d’éliminer l’excès de graisses au niveau du ventre. Toutefois, vous pouvez renforcer vos muscles abdominaux avec des exercices tels le Pilates et des exercices au ballon de gym, et les muscles les plus forts peuvent aider votre ventre à apparaître plus plat.

«Le fait de tonifier et de renforcer les muscles abdominaux peut vous aider à paraître moins gros et à améliorer votre apparence, votre tonus musculaire et votre posture, ce qui est également bénéfique pour votre dos», indique Jensen.

 

Sources et références : webmd.com

Michael Jensen, MD, professor of medicine, Mayo Clinic, Rochester, Minn.

Dawn Jackson Blatner, RD, author, The Flexitarian Diet; former spokeswoman, American Dietetic Association.

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com / image illustration : : stylephotographs / 123RF

Ballonnements : 10 Conseils précieux pour avoir un ventre plat
2.6 (51.11%) 9 votes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.