ventes de légumes
 

Selon un article du canard néo-zélandais New Zealand Herald, un supermarché situé à Christchurch, nommé New World, a réussi à exploser ses records de vente de légumes après avoir banni le plastique de son rayon. Une belle initiative qui pourrait servir d’exemple…

Les grandes surfaces perdront-elles quelque chose à se passer de plastique pour ses rayons fruits et légumes ? C’est la question que s’est posé Nigel Bond, propriétaire du supermarché New World, à Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Il a tout simplement fait de son rayon légume, un rayon « nudiste », c’est-à-dire sans plastique, autrement appelée « nourriture nue » par le propriétaire du supermarché. Les légumes s’y côtoient à l’air libre, sans être enfermés, ni emballés.

 

Auprès du média local New Zealand Herald, il admet d’ailleurs que le pari était risqué mais les résultats lui ont donné raison : « Lorsque nous avons installé les nouveaux étals, les clients étaient époustouflés. Cela m’a rappelé que, lorsque j’étais enfant et que j’allais chez le primeur avec mon père, je pouvais sentir les agrumes frais et les oignons nouveaux. En emballant les produits dans du plastique, nous privions les gens de cette expérience ».

ventes de légumes

Ainsi, les clients ont donc été conquis par cette nouvelle présentation des produits naturels, et cela s’en est fortement ressenti sur les affaires puisque ses ventes auraient explosé de 300% ! Par exemple, d’année en année, ses ventes d’oignons verts, produit à très forte odeur, ont été multipliées par quatre.

« Il y a peut-être eu d’autres facteurs en jeu, mais nous avons remarqué des augmentations similaires sur d’autres variétés de légumes comme la betterave argentée et les radis » indique-t-il.

Un succès pour une initiative osée qui n’avait pas encore de précédent connu : « Lorsque vous entreprenez de tels projets, ils peuvent être catastrophiques et entraîner un recul de la clientèle. Ça fait trente ans que je suis dans la grande distribution et c’est ce petit changement qui a provoqué, chez les clients, les réactions les plus positives que j’ai jamais reçues » se réjouit-il.

Une réussite qui inspire puisqu’environ huit autres supermarchés du sud de la Nouvelle-Zélande en auraient fait de même pour ses rayons légumes.

 

Source : New Zealand Herald / demotivateur.fr

En bannissant le plastique de son rayon, ce supermarché explose ses ventes de légumes
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Laisser un commentaire