Les câlins sont la plus belle forme de communication

Les câlins sont la plus belle chose qu’on puisse offrir à quelqu’un ! Ils constituent une forme de thérapie incontournable.

En effet, les câlins nous procurent une sensation de sécurité, de bienveillance, d’amour et de compréhension.

ADVERTISING

Et ils ont plus de bienfaits que vous ne le pensiez : une myriade de réactions se produit à l’intérieur de nous lorsqu’on reçoit ou on fait un câlin à quelqu’un !

Les changements physiologiques que nous ressentons peuvent alors être décrits comme le meilleur moyen de se sentir humain et vivant.

 

Voici les bienfaits des câlins :

 

  1. Maintenir l’équilibre du système nerveux

Lorsque vous faites un câlin à quelqu’un, vous commencez déjà à stabiliser son système nerveux.

Les capteurs de pression qui se trouvent au niveau de la peau sont liés au cerveau à travers notre nerf vague.

Cela signifie essentiellement qu’ils captent la sensation d’être touché.

Or, ce qui se produit lorsque la moiteur et l’électricité se combinent sur la peau lors d’un câlin, peut mettre en évidence un état d’équilibre de votre système nerveux parasympathique. Ceci est dû à une cohérence psycho-physiologique créée lorsque deux personnes se câlinent passionnément.

L214 – Éthique & animaux

 

  1. Diminuer le niveau de stress

On a souvent tendance à sous-estimer le pouvoir des câlins, alors qu’en faire un à quelqu’un peut soulager immédiatement et efficacement le stress qu’il ressent.

Lors d’un câlin, le niveaux de cortisol qui circule dans notre corps diminue ainsi considérablement.

Notre cerveau est alors capable de se calmer et de réfléchir sans stress. Bref, la prochaine fois que vous rencontrez votre moitié, faites le plus long câlin possible !

  1. Améliorer l’humeur

Les câlins favorisent la production de sérotonine, une substance primordiale pour une attitude/humeur positive, tout en boostant votre estime personnelle.

Il convient de souligner que les personnes souffrant de dépression ou de solitude ont un niveau extrêmement bas de sérotonine.

Lorsque vous faites un câlin à quelqu’un, son cerveau commence ainsi à sécréter plus de sérotonine et d’endorphine au niveau des vaisseaux sanguins, procurant une sensation de plaisir et éliminant la tristesse.

L214 – Éthique & animaux
ADVERTISING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

chien

Il a brisé son cœur avec une ceinture, mais son âme est incassable

8 Signes qui indiquent que vous êtes une personne authentique ayant de hautes valeurs morales