« Lorsque j’ai zoomé, j’étais ébahie. Je n’ai jamais su que ces belles créatures avaient autant de couleurs dans leurs plumes. »

Le monde évolue rapidement pour les petits oiseaux de la nature les plus laborieux, alors qu’ils se promènent de fleur en fleur. Plus souvent, ils arrivent en un éclair et disparaissent tout aussi rapidement — mais sous l’émerveillement que nous percevons de ces créatures, il y a une beauté à couper le souffle qu’il est facile de rater.

Heureusement, une photographe a capturé la beauté magique de ces oiseaux mignons avec des détails époustouflants.

colibris10
Instagram / hummingbirdsxoxo

 

Tracy Johnson n’est pas étrangère à la photographie de paysage ou de nuit, mais elle a trouvé sa vocation dans sa propre cour. Le jardin de sa maison en Californie était depuis longtemps un lieu de collation favori des colibris de la région. Un jour, elle décida de les prendre en photo.

Les premières photos étaient floues, sans surprise — mais après plusieurs essais elle a pu prendre de superbes photos.

« Quand j’ai zoomé, j’ai été ébahie. Je n’ai jamais su qu’ils avaient autant de couleurs dans leurs plumes », a-t-elle déclaré. « J’ai été époustouflée. Ce sont de petites œuvres d’art. »

colibris16
Instagram / hummingbirdsxoxo

 

Dès lors, Johnson s’est consacrée à prendre de minuscules photos de tout colibri qui décide de passer par son jardin, en capturant leurs couleurs uniques.

« Chaque oiseau est différent de l’autre. Vous pouvez faire la différence si vous vous concentrez et faites attention », a déclaré Johnson, ajoutant qu’une vingtaine de colibris visitaient régulièrement la ville. « Je les connais par cœur. Ils ont tous des personnalités. »

colibris1
Instagram / hummingbirdsxoxo

De plus, le travail de Johnson montre des animaux qui sont entièrement libres d’aller et de venir à leur guise — même si le fait d’être au bon endroit pour prendre leurs photos demande beaucoup de patience.

« Les oiseaux doivent se sentir à l’aise avec vous. Je m’assieds en général près de leurs fleurs préférées, attendant parfois 30 minutes avant qu’ils ne viennent », a-t-elle déclaré. « Alors je prends une photo rapidement et ils laissent mon jardin pendant encore 30 minutes. Pour eux, je n’existe même pas. »

Découvrez plus de photos des colibris de Johnson ci-dessous.

colibris2
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris3
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris3
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris4
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris5
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris6
Instagram / hummingbirdsxoxo
colibris7
Instagram / hummingbirdsxoxo

 

Source: thedodo.com 
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire