Sans trop en révéler sur son contenu, cette animation signée Andreas Hykade résume, en des termes très simples, comment fonctionne la dépendance à la drogue.

 

Plus la créature ailée s’efforce d’atteindre les sommets et de planer, moins elle est capable de voler, et plus le retour sur terre est difficile.

Je ne suis pas bien sûr de quelle drogue cette créature est dépendante – elle est représentée par à une pépite d’or – mais je pense que l’on peut sans problème remplacer les zones d’ombre de cette animation par n’importe quelle substance addictive, ou bien même par le café, les paris, ou encore l’avidité.


bridoz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici