La prochaine fois que vous aurez un rhume ou une grippe, rappelez-vous ceci:

Donner à votre corps beaucoup de repos tout en permettant au rhume ou à la grippe de suivre son cours est bon pour votre santé. La médecine conventionnelle et l’industrie pharmaceutique voudraient vous faire croire qu’il n’y a pas de « remède » pour le rhume, que vous devriez vous protéger contre la grippe avec un vaccin qui est chargé de produits chimiques toxiques, et que, au cours d’un rhume ou d’une grippe, vous soulagerez votre inconfort en utilisant différents médicaments qui peuvent supprimer vos symptômes.

Malheureusement, ces trois arguments révèlent un manque de compréhension de ce que sont vraiment les rhumes et les grippes et ce qu’ils signifient pour votre corps.

Les rhumes et les grippes sont causés par des virus. Donc, pour comprendre ce que les rhumes et les grippes font à un niveau cellulaire, vous devez comprendre comment les virus agissent au niveau cellulaire.

Vous rappelez-vous des leçons de sciences sur la division cellulaire en 5ème? Chacune de vos cellules est appelée cellule mère, et par le processus de duplication génétique (mitose) et de division cellulaire (cytokinèse), chacune de vos cellules mères se divise en deux cellules filles. Chaque cellule-fille est alors considérée comme une cellule parentale qui se divisera en deux autres cellules filles, et ainsi de suite.

Les virus sont différents de vos cellules car ils ne peuvent se dupliquer eux-mêmes par la mitose et la cytokinèse. Les virus ne sont que des particules microscopiques de matériel génétique, recouvertes d’une fine couche de protéines.

En raison de leurs particularités, les virus ne sont pas capables de se reproduire eux-mêmes. La seule façon dont les virus peuvent se développer dans votre corps se fait à l’aide de la machinerie et du métabolisme de vos cellules pour produire de multiples copies d’eux-mêmes.

Une fois qu’un virus a eu accès à l’une de vos cellules, selon le type de virus en cause, l’une des deux choses peuvent se produire :

  1. Le virus utilise les ressources de votre cellule pour se répliquer de nombreuses fois, et ensuite il ouvre la cellule (lyses) de telle sorte que les nouveaux virus répliqués puissent partir à la recherche de nouvelles cellules à infecter. Le processus de lyse tue efficacement votre cellule.
  2. Le virus lui-même s’incorpore dans l’ADN de votre cellule, ce qui permet au virus de se transmettre à chaque cellule fille qui provient de cette cellule. Plus tard, le virus dans chaque cellule fille peut commencer à se répliquer comme décrit ci-dessus. Une fois que de multiples copies du virus ont été produites, la cellule est lysée.

Les deux possibilités aboutissent au même résultat finalement, la cellule infectée peut mourir à cause du processus de lyse.

Voici la clé pour comprendre pourquoi les rhumes et les grippes, lorsqu’on leur permet de suivre leur cours pendant que vous vous reposez, peuvent être bons pour vous:

En gros, les virus qui causent le rhume et la grippe infectent principalement les cellules les plus faibles. Ces cellules qui sont déjà accablées par les excès de déchets de produits et les toxines sont les plus susceptibles de permettre aux virus de les infecter. Ce sont des cellules dont vous avez besoin de vous débarrasser de toute façon, pour être remplacées par de nouvelles cellules saines.

Donc, dans le grand schéma de la vie, un rhume ou une grippe est un outil vraiment naturel qui peut permettre à votre corps de se purger de vieilles cellules endommagées. Celles-ci, en l’absence d’infection virale, prendraient beaucoup plus de temps à identifier, détruire et éliminer.

Avez-vous jamais été surpris par la quantité de « trucs » que vous pouvez souffler de votre nez quand vous avez un rhume ou une grippe? Nichées dans tout ce mucus, se trouvent un nombre incalculable de cellules mortes auxquelles votre corps dit « au-revoir », grâce en grande partie au travail lytique des virus.

Ainsi, voyez-vous, il n’est jamais nécessaire de prendre un traitement pour un rhume, puisque le rhume est la façon de la nature de vous garder en bonne santé sur le long terme. Et tant que vous vous accordez suffisamment de repos et que vous vous assurez de rester hydraté et nourri légèrement pendant un rhume ou une grippe, il n’y a aucune nécessité de se faire vacciner ou de prendre des médications qui suppriment la congestion des sinus, de la fièvre ou de la toux. Tous ces symptômes inconfortables sont réellement des façons de votre corps de travailler à éliminer les déchets et/ou aider votre corps à supporter un rhume ou une grippe. Il est préférable d’éviter les médicaments qui viennent supprimer les processus utiles tels que la fièvre, la toux et un écoulement nasal.

Il est important de noter que juste parce que les rhumes et les grippes peuvent être utiles à votre corps, ne signifie pas que vous devez absolument en faire l’expérience. Si vous prenez bien soin de votre santé et de votre système immunitaire en prenant suffisamment de repos et en faisant des choix alimentaires et de mode de vie favorisant la santé, vos cellules peuvent rester assez fortes pour éviter d’être infectées par des virus qui viennent frapper sur leurs membranes. Dans ce scénario, vous n’aurez pas suffisamment de cellules faibles et étrangères pour  nécessiter le travail d’un rhume ou d’une grippe qui les identifierait et les lyserait.

Curieux de savoir comment différencier le rhume et la grippe? Voici un excellent résumé des différences par cbc.ca:

Un rhume vient habituellement de façon graduelle – en une journée ou deux. Généralement, il vous laisse une sensation de fatigue, des éternuements, la toux et le nez qui coule. Vous n’avez pas forcément de la fièvre, mais si c’est le cas, elle est juste un peu plus élevée qu’à la normale. Les rhumes durent généralement 3 à 4 jours, mais peuvent traîner pendant 10 jours à 2 semaines.

La grippe, d’autre part, vient soudainement et frappe fort. Vous vous sentez faible et fatigué et vous pourriez avoir de la fièvre jusqu’à 40°C. Vos muscles et vos articulations sont douloureux, vous avez froid, et pouvez avoir un sérieux mal de tête et très mal à la gorge. Vous n’avez plus la force de vous lever du canapé ou du lit. La fièvre peut durer 3 à 5 jours, mais vous pouvez vous sentir faible et fatigué pendant deux ou trois semaines.

Une remarque à ce sujet. Du fait que le rhume et la grippe sont tous deux causés par des virus, les antibiotiques ne sont pas nécessaires. Les gens qui prennent des antibiotiques tout en souffrant d’un rhume ou de la grippe se sentent souvent un peu mieux parce que les antibiotiques ont un effet anti-inflammatoire doux. Mais cet avantage n’est qu’illusoire car il a comme effet corollaire, l’impact négatif des antibiotiques sur les bactéries amies qui vivent tout au long de votre tube digestif.

Un petit plus qui donne à réfléchir. Lors de la grande grippe espagnole de 1918, il avait été remarqué qu’à certains endroits, les populations avaient été épargnées. Des chercheurs s’étaient penchés sur ce fait.  A cette époque, on avait traité une grande partie de la population à l’aide de la pénicilline. Or, les populations épargnées avaient ceci en commun qu’elles n’avaient pas pris de pénicilline.

Au sujet de l’auteur

Ben Kim est un chiropracteur et acupuncteur qui vit en Ontario, Canada avec sa femme et ses deux fils. Il donne des informations sur la façon de vivre en meilleure santé par des moyens naturels sur son site web Dr. Ben Kim.

Source : drbenkim / sante-nutrition

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici