Beaucoup de personnes meurent chaque année du aux réactions indésirables aux médicaments. Les médicaments sur ordonnance provoquent plus de 100 000 décès chaque année, et des millions de personnes sont hospitalisées suite à des effets secondaires graves.

Nous vous exposons dans cet article les trois principales catégories de médicaments sur ordonnance qui provoquent des problèmes cognitifs, notamment la perte de mémoire :

  1. Somnifères

Les somnifères affectent la mémoire et conduisent à un état comateux. Ambien qui est également connu sous le nom du «médicament d’amnésie», provoque des hallucinations, des terreurs nocturnes, du somnambulisme et même du sommeil pendant la conduite.

 

  1. Statines

Les statines ont un effet néfaste sur le cerveau. Le cholestérol représente un quart de votre cerveau, c’est la raison pour laquelle les statines impactent votre pensée, votre mémoire et votre capacité d’apprentissage. Les statines sont associées à la perte de mémoire et à d’autres effets secondaires graves.

 

  1. Les médicaments «antidrogue »

Il s’agit notamment des antihistamines, des antibiotiques, des antidépresseurs, des antipsychotiques, des antispasmodiques et des antihypertenseurs. Cette catégorie de médicament affecte le niveau d’acétylcholine dans le corps, le neurotransmetteur qui joue un rôle de pivot dans la mémoire et l’apprentissage.

Les faibles niveaux d’acétylcholine entraînent des troubles de vision, la perte de mémoire, la démence, le délire, la confusion mentale et les hallucinations.

LIRE AUSSI: Selon une Etude : Sentir du Romarin Augmenterait la Mémoire de 75%.

Richard C. Mohs, l’ancien chef du Département de psychiatrie de la faculté de médecine Mount Sinai, a élaboré une liste circonstanciée des médicaments qui altèrent la mémoire :

  • Antibiotiques (quinolones)
  • Somnifères – Ambien, Lunesta, Sonata
  • Analgésiques – morphine, codéine, héroïne
  • Insuline
  • Médicaments de chimiothérapie
  • Épilepsie – Dilantine ou phénytoïne
  • Barbituriques – Nembutal, Phenobarbital, Seconal, Amytal
  • Antipsychotiques – Mellaril, Haldol
  • Maladie de Parkinson – atropine, glycopyrrolate, scopolamine
  • Benzodiazépines – Xanax, Valium, Dalmane, Ativan
  • Quinidine
  • Bêtabloquants
  • Médicaments contre l’hypertension
  • Interférons
  • Naproxène
  • Antidépresseurs tricycliques
  • Methyldopa
  • Lithium
  • Antihistamines
  • Stéroïdes

Si vous prenez l’un de ces médicaments, veillez à consulter votre médecin à propos de ses effets néfastes. Optez pour des alternatives plus saines et adoptez un mode de vie sain.

Soyez plus actif, prenez des suppléments de haute qualité et consommez des aliments qui boostent votre cerveau.

La santé du cerveau joue un rôle de premier plan, alors veillez à le protéger!

 

Sources et références: 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3476840/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17598623
www.psychologytoday.com/blog/mouse-man/200904/what-is-dopamine
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/6625858
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/hup.470060202/full
http://www.alzheimers.net/3-23-15-memory-loss-and-medication/
http://www.pdf.org/en/cognitive_impairment_pd
http://www.alz.org/dementia/parkinsons-disease-symptoms.asp

https://theheartysoul.com/drugs-that-cause-memory-loss/

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici