Chaque jour, les cantines scolaires jettent des quantités astronomiques de nourriture alors que, dans le même temps, des tas d’enfants n’ont pas de quoi se nourrir à la maison… Face à cette aberration sans nom, une école de L’Indiana, aux États-Unis, expérimente un concept à la fois simple et génial : désormais, tout ce qui n’est pas consommé à la cantine est reconditionné dans des plats à emporter que les enfants peuvent ramener chez eux. Lumière sur une idée exemplaire et pleine de bon sens.

Ce système original a pu voir le jour grâce à une collaboration entre l’école et une association baptisée Cultivate Food Rescue. Jim Conklin, l’un de ses cofondateurs, s’est confié au site Today :

 

« Notre premier objectif est de recueillir les repas qui ont été préparés par de grandes organisations ou entreprises de services alimentaires, mais qui n’ont jamais été servis. Tous les jours, ces organisations nourrissent des gens et, bien souvent, elles ont des surplus alimentaires parce que le nombre de personnes qu’elles servent au quotidien varie de façon imprévisible. »

En appliquant ce principe au cadre des cantines scolaires, Cultivate Food Rescue vise un objectif précieux : s’assurer que chaque enfant continue de manger correctement le week-end, en dehors de l’école.

Pour l’heure, 20 enfants sont concernés par l’expérience. Chaque vendredi, ils ramènent huit repas congelés et pré-emballés à la maison. De quoi aider les gamins qui en ont besoin tout en s’attaquant efficacement au scandale du gaspillage alimentaire. Le système marche tellement bien qu’il devrait prochainement bénéficier à d’autres enfants.

Une idée en or.

 

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de