Si vous visitez les Cornouailles prochainement (sud-ouest de l’Angleterre), alors pensez à visiter les Jardins perdus de Heligan. Établi par la famille Tremayne au XVIIIème siècle, ce lieu fait parti des plus célèbres jardins botaniques britanniques et dévoile des créations étonnantes.

C’est ici que se trouve notamment “The Mud Maid”, une sculpture de terre conçue par les artistes locaux Pete & Sue Hill et qui représente une femme qui s’adonne à une petite sieste en forêt.

Le petit plus créatif de cette sculpture organique, c’est qu’elle est connue pour s’adapter au fil du temps. Ses “cheveux” et ses “vêtements” sont constitués de plantes et de mousses qui se développent ou disparaissent en fonction des saisons.

Une œuvre artistique vivante conçue en collaboration avec la nature qui attire chaque année des milliers de curieux qui viennent constater son évolution et profiter des autres merveilles des jardins perdus de Heligan.

L’occasion également de (re)découvrir une autre merveille créative dont je vous parlais il y a quelques jours : cet arbre à glycine centenaire au Japon qui est classé parmi les plus beaux du monde.

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Crédits : gardenlady66 (Flickr)

 

Crédits : Daderot (Wikimedia)

 

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Crédits : Pete & Sue Hill

 

Source : creapills.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires