7 Comportements révélateurs d’une dépression silencieuse 

  1. Perte d’énergie

Ne soyez pas surpris : la dépression épuise toute l’énergie d’une personne au point où même le fait de sortir du lit peut sembler une tâche herculéenne. Les pensées constantes et intrusives de désespoir combinées à un niveau élevé de stress, à la perte d’appétit et à des troubles du sommeil transforment la vie en un champ de bataille. Une personne qui souffre silencieusement de dépression pourrait même se retirer des amitiés et de la vie familiale en raison de la perte d’énergie.

la fatigue
Free-Photos / Pixabay

 

  1. Trouble du sommeil

80% des personnes atteintes de dépression ont du mal à s’endormir ou à rester endormis. Les patients souffrant d’insomnie chronique ont trois fois plus de risques de développer une dépression que ceux qui ne souffrent pas d’insomnie. Beaucoup de médecins croient que le traitement de l’insomnie aidera énormément à réduire les symptômes de la dépression. Si l’un de vos bien-aimés se plaint régulièrement de problèmes de sommeil, il pourrait souffrir de dépression.

sommeil
C_Scott / Pixabay

 

  1. Sous-alimentation ou suralimentation

L’augmentation ou la diminution de l’appétit est un symptôme courant de la dépression.

Le docteur Gary Kennedy, directeur du service de psychiatrie gériatrique au Montefiore Medical Center à New York a souligné « qu’un changement soudain dans le poids (perte ou prise) peut être un signe précurseur de la dépression, notamment si la personne concernée a d’autres symptômes ou antécédents de dépression. « 

Si vous remarquez des habitudes alimentaires inhabituelles chez un ami ou un être cher, cela pourrait signifier qu’il souffre silencieusement de dépression.

(suite en page suivante)

(La suite dans la page suivante)

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de