chiots

Si vous avez déjà eu une fracture, vous êtes sans doute conscient de la douleur qui l’accompagne, mais aussi de la gêne provoquée par le plâtre ! Ce plâtre est lourd, vous devez mettre un sac en plastique dessus lorsque vous prenez une douche, et quand vous l’enlevez, l’odeur est indescriptible…

Néanmoins, si une start-up basée à Chicago parvient à mener à bien son nouveau concept, la douleur du plâtre appartiendra au passé ! Cast21 aspire en effet à changer la façon dont nous réparons les os cassés et il est temps de mettre fin à l’usage du plâtre.

Le large manchon en maille mis au point par Cast21 peut être glissé sur le poignet du patient et est ensuite rempli d’une résine liquide qui durcit rapidement et met l’os en place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAST21 (@cast21official) le


Jason Troutner, ingénieur en conception biomédicale, Ashley Moy, ingénieur électrique et Justin Brooks de l’Université de l’Illinois ont eu cette idée après s’être associés pour un cours de conception technique, selon ZME Science.

Ils veulent remplacer cet abominable plâtre qui provoque des démangeaisons chez le patient, qui peuvent à leur tour provoquer des plaies et même engendrer une infection tant le procédé est peu hygiénique !

 

Justement, ce ne serait plus un problème avec Cast21 car il est beaucoup plus respirable et hygiénique.

Veronica Hogg, vice-présidente de l’ingénierie de Cast21, a aussi déclaré au Daily Mail : « Nous avons eu cette idée révolutionnaire pour que vous puissiez profiter de votre expérience de guérison. Vous n’avez pas besoin de restreindre vos activités quotidiennes ! »

Selon le Daily Mail, mettre en place ce nouveau moulage ne prendrait pas plus de dix minutes.

Tout d’abord, un médecin ou une infirmière mesurerait le membre. Puis, après avoir sélectionné le moulage adéquat, il serait placé sur le membre et rempli d’un mélange de résines. Une fois le manchon plein, il ne faudrait alors que trois minutes environ pour que le plâtre devienne malléable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAST21 (@cast21official) le

Les médecins pourraient ensuite mouler le plâtre pour l’adapter au membre du patient, puis attendre encore cinq minutes pour que la résine durcisse complètement.

En outre, il est beaucoup plus facile à retirer que les moulages traditionnels, qui obligent les médecins à utiliser une scie circulaire.

« Notre produit n’exige pas du tout cela. Il est conçu pour qu’un médecin puisse prendre des ciseaux cliniques, couper les languettes et les ouvrir facilement. »

« Il a été conçu pour éviter l’utilisation d’une scie à plâtre et rendre le processus de guérison beaucoup plus agréable pour le patient. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAST21 (@cast21official) le

Hogg a aussi expliqué que l’appareil n’est pas douloureux à appliquer et que le durcissement de la résine peut même offrir des avantages.

« C’est apaisant« , a ajouté Hogg. « Il atteint environ la même température qu’un jacuzzi. »

« Un autre avantage est qu’aucune électricité ni eau n’est nécessaire pour appliquer notre plâtre, donc c’est très pratique. »

« Il peut être utilisé dans l’armée et pour les premiers soins à domicile. »

« Je viens du Colorado et j’aime faire de la randonnée, or l’équipement nécessaire pour administrer notre plâtre est si petit et léger que les randonneurs et les grimpeurs pourraient l’emporter avec eux dans leur sacs à dos ! »

Cependant, l’entreprise n’a pour l’instant conçu qu’un modèle d’avant-bras de taille moyenne. Ils espèrent pouvoir créer également des modèles pour les jambes.

 

Hogg a ajouté : « Notre objectif consiste à prouver que cette technologie fonctionne déjà ! Nous avons dépassé le stade du prototype, et nous disposons même d’un modèle pleinement fonctionnel en place pour l’avant-bras. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAST21 (@cast21official) le

« Nous espérons que cette technologie pourra s’étendre à l’ensemble du corps. Nous sommes impatients d’avoir bientôt un modèle des membres inférieurs pour les fractures de la cheville. »

« Avec cette technologie, nous pouvons également faire un modèle de bras plus long ou un modèle qui va jusqu’aux doigts. »

 

Bien qu’il n’y ait actuellement aucun prix, ils espèrent pouvoir le rendre disponible au plus grand nombre de personnes possible.

 

« Nous ne voulons pas que ce soit un produit de luxe« , a expliqué Hogg. « Nous menons toujours des recherches sur la sensibilité au prix, et le coût final pour les patients dépendra de leur assurance et de leur médecin. »

 

Source: distractify.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires