Le Docteur Jane Goodall envisage de planter cinq millions d’arbres d’ici fin 2020

Si le fait de planter un arbre dans la cour de récréation de votre lycée en guise de cadeau de classe est la chose la plus écologique que vous ayez jamais faite, regardez le Docteur Jane Goodall et suivez son exemple !

La fameuse primatologue met la barre haute en prévoyant de planter ou restaurer cinq millions d’arbres en 2020, afin de lutter contre la déforestation due aux actions économiques et politiques telles que les industries du bétail et des mines, entre autres. Goodall s’associe au Programme des Nations Unies pour l’Environnement à travers la campagne du milliard d’arbres et encourage les gens ordinaires comme nous à s’y impliquer.

Sur le site Web de l’Institut Jane Goodall, elle a notamment publié la déclaration suivante : « [1 milliard d’arbres] propose des technologies innovantes qui serviront à connecter des dizaines de milliers de petits et grands groupes à travers le monde, qui sont engagés dans la plantation d’arbres et la restauration des forêts.

Docteur Jane Goodall

La création de cette « Communauté Mondiale Verte » permettra de partager les financements et les meilleures pratiques indispensables – ce qui est nécessaire pour atteindre l’objectif de planter mille milliards d’arbres en dix ans. En vue de réaliser cet objectif, je suis fière d’annoncer que notre programme Roots & Shoots, qui implique des jeunes de 60 pays, s’est engagé à planter plus de 5 millions de nouveaux arbres au cours de cette année. Il est maintenant temps pour chacun sur la planète de faire sa part. »

Le programme Roots & Shoots encourage les jeunes à devenir des membres passionnés et respectueux de l’environnement. Cela requiert de s’impliquer au niveau local – littéralement – et de planter des arbres.

Au fil des années, l’Institut Jane Goodall a dirigé des programmes qui ont ajouté des millions d’arbres à nos écosystèmes, mais aussi favorisé leur conservation à travers le monde. Goodall a peut-être 85 ans, mais cela ne l’empêche pas de continuer à avoir un impact positif sur notre environnement – et maintenant c’est notre tour !

 

Source: matadornetwork.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
village une touche de conte de fées

Ce village sans routes est tellement magique qu’il semble tout droit sorti d’un conte de fées

Un garçon âgé de 13 ans pleure en apprenant que le chiot de ses rêves est un cadeau de son défunt père, qui a tout planifié avant sa mort