douleur aux seins

Douleur aux seins / Mastalgie

Si vous êtes une femme, vous connaissez parfaitement ce qu’est la douleur au niveau des seins. Esthétiquement parlant, nous sommes dotées de beaux seins qui mettent l’accent sur notre féminité, toutefois, il y a toujours un prix à payer : une douleur à la puberté, à la ménopause et une douleur récurrente chaque mois.

Etant donné que de nombreuses femmes se plaignent constamment de douleurs lancinantes au niveau des seins, nous avons décidé de passer au crible les différentes causes de cette douleur en vue de vous permettre de déterminer si cette dernière est normale ou tout à fait le contraire.

Si vous suspectez que ce n’est pas une simple douleur hormonale, vous devriez consulter un médecin afin de définir les causes sous-jacentes de cette douleur et la traiter le plutôt possible.

 

  1. Canaux lactifères obstrués

lightstargod / Pixabay – douleur aux seins

Si vous allaitez ou vous avez récemment arrêté d’allaiter, vous pourriez être susceptible à l’obstruction des canaux lactifères.

Cela peut arriver à n’importe quelle femme à n’importe quel moment, et c’est une condition très commune pendant l’allaitement qui peut conduire à des symptômes effrayants, tels que la présence d’un nodule solide au niveau du canal, une inflammation partielle du sein, un endolorissement et une sensibilité au toucher.

 

 

  1. Ce sont les hormones

Les déséquilibres hormonaux peuvent entraîner beaucoup de douleurs mammaires, et de nombreuses femmes éprouvent une douleur au niveau des seins juste avant leurs règles.

Néanmoins, la majorité d’entre nous sont conscientes de nos douleurs prémenstruelles, ainsi faites attention si vous éprouvez une douleur différente.

Si vous avez une enflure ou une inflammation sans précédent, un autre facteur hormonal pourrait être mis en cause, y compris la pré-ménopause ou le fait d’adopter une nouvelle méthode de contraception.

 

  1. Vous avez une infection

Toutes les femmes, quel que soit leur âge, peuvent avoir une mammite, une infection qui se produit à l’intérieur du sein, notamment au niveau du tissu adipeux.

L’infection peut se produire en raison de l’obstruction d’un canal lactifère, ce qui est plus fréquent chez les femmes allaitantes. Cependant, les femmes qui n’allaitent pas peuvent avoir une infection à cause d’une glande obstruée au niveau du mamelon ou un follicule pileux obstrué, ainsi qu’une infection staphylococcique due à une éraflure.

Une infection mammaire provoque généralement une enflure et une rougeur au niveau d’un seul côté, en sus de la sensibilité au toucher.

Si vous éprouvez ces symptômes, vous devriez probablement consulter un médecin pour vous prescrire les antibiotiques convenables.

 

  1. Vous êtes enceinte

enceinte
fernandasuzukimakeup / Pixabay – douleur aux seins

La douleur mammaire ne constitue pas souvent un mauvais signe et signifie parfois que vous avez conçu un bébé !

En effet, la douleur mammaire est généralement l’un des premiers signes de la grossesse et vous pouvez commencer à avoir un gonflement et une douleur au niveau des seins dès la première semaine de la grossesse. (1)

 

  1. Vous avez des kystes

Les seins changent constamment et ces changements peuvent entraîner des douleurs.

Certaines femmes ont un tissu mammaire mou, alors que d’autres femmes (en particulier les jeunes femmes) ont un tissu plus ferme, ce qui pourrait les rendre plus prédisposées aux kystes.

Les kystes sont des sacs remplis de liquide qui peuvent conduire à l’apparition de nodules et de la sensibilité notamment sur les bords extérieurs des seins. Ils sont très rarement dangereux, mais il est toujours conseillé de consulter votre médecin en cas où ces kystes seraient infectés.

 

  1. Vous devriez diminuer votre apport en caféine

La majorité d’entre nous ne peuvent pas s’empêcher de boire la fameuse tasse de café matinale.

En effet, scientifiquement parlant, une ou deux tasses de café par jour sont bénéfiques pour la santé, mais la caféine peut également causer de l’inflammation et augmenter la sensibilité des seins.

En règle générale : il est déconseillé de dépasser deux tasses de café par jour. Si vous ne tolérez pas la caféine et que même son odeur vous dérange, optez pour le café décaféiné.

 

  1. La taille de votre soutien-gorge ne vous correspond pas

Douleur aux seins
freestocks-photos / Pixabay – Mastalgie – douleur aux seins

La relation entre la femme et le soutien-gorge est vraiment compliquée, et il y a des jours où nous avons juste envie de les jeter tous à la poubelle, notamment lorsqu’ils peuvent conduire à la douleur et l’irritation.

Si vous avez une douleur proche de l’armature du soutien-gorge, cela pourrait signifier que vous devriez l’enlever et laisser vos seins respirer.

En outre, il est recommandé de bien choisir la taille de votre soutien-gorge en appliquant toujours la règle « essayer avant d’acheter ».

 

La douleur mammaire est le plus souvent inoffensive, et peut être rapidement traitée grâce aux antibiotiques.

Elle est rarement associée au cancer, mais elle peut en constituer un signe.

A votre santé.

 

Sources et références:
http://www.babycenter.com/0_clogged-milk-ducts_8494.bc
http://www.34-menopause-symptoms.com/breast-pain-tenderness/articles/qa-how-does-a-hormonal-imbalance-lead-to-breast-pain.htm
http://www.healthline.com/health/breast-infection#Overview1
(1) http://www.whattoexpect.com/pregnancy/pregnancy-health/early-symptoms-of-pregnancy.aspx
https://www.nytimes.com/2015/05/12/upshot/more-consensus-on-coffees-benefits-than-you-might-think.html
https://www.cancer.gov/types/breast/ibc-fact-sheet
littlethings.com / image illustration : Wikimedia Commons
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Mastalgie : 7 raisons pour lesquelles vous avez des douleurs aux seins
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.