Qu’est ce que c’est le carraghénane (E 407) ? Est-il dangereux pour la santé ?

 

Études portant sur le carraghénane ( E 407 )

De nombreuses sources confirment que maintes personnes souffrant de symptômes gastro-intestinaux (allant de légers ballonnements au syndrome du côlon irritable, à une maladie intestinale inflammatoire sévère) ont constaté que l’élimination du carraghénane de leur alimentation a entraîné une amélioration considérable de leur santé gastro-intestinale. ( 17 )

Selon le Cornucopia Institute, « des études animales ont montré à plusieurs reprises que le carraghénane de qualité alimentaire provoque une inflammation gastro-intestinale ainsi que des taux plus élevés de lésions intestinales, d’ulcères et même de tumeurs malignes ». ( 18 ).

Nonobstant, il existe une myriade d’études contradictoires. Selon un article publié en 2014 dans la revue Critical Reviews in Toxicology: ( 19 )

  • Du à son poids moléculaire, le carraghénane n’est pas significativement absorbé ou métabolisé par notre corps, ce qui signifie qu’il circule dans votre tractus gastro-intestinal au même titre que les autres fibres, et est excrété dans vos excréments.
  • Le carraghénane n’affecte pas l’absorption des éléments nutritifs de manière significative.
  • Le carraghénane n’est pas toxique s’il est consommé à des doses allant jusqu’à 5 % dans l’alimentation,.
  • Les seuls effets secondaires associés à la consommation de 5% de carraghénane dans l’alimentation incluent des selles molles et éventuellement la diarrhée, ce qui est courant pour les fibres indigestibles.
  • À des doses allant jusqu’à 5 % dans l’alimentation, le carraghénane alimentaire ne provoque pas d’ulcère gastro-duodénal
  • Le carraghénane peut provoquer une dysfonction immunitaire lorsqu’il est administré par voie intraveineuse, et non lorsqu’il est consommé comme additif alimentaire.
  • Le carraghénane alimentaire n’a pas été associé au cancer, aux tumeurs, à la toxicité génétique, aux anomalies de la croissance ou de la reproduction.
  • Le carraghénane contenu dans les aliments pour bébé s’est révélé inoffensif dans des études portant sur des humains et des babouins.

Il est conseillé d’éviter le carraghénane autant que possible.

Finalement, il est recommandé d’opter pour des aliments sains et d’éviter les produits qui contiennent le carraghénane.

Dr Axe

 

Sources et références:
http://www.foodsafetynews.com/2016/11/
http://www.webmd.com/vitamins-supplements
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed / draxe.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire