Les effets de la musique sur le fœtus : Voici ce que chaque parent devrait savoir

0

Effets de la musique sur le fœtus

La musique est dotée de nombreuses vertus pour la santé – de calmer les adultes souffrant d’anxiété et de dépression, à parfaire le génie mathématique chez les jeunes enfants… Il y a même des amateurs de plantes qui croient que la musique peut aider à les faire pousser !

Ainsi, si vous voulez avoir un bébé plus intelligent en jouant de la musique classique ou en demandant à la famille de chanter au bébé pendant qu’il est encore un petit fœtus dans votre utérus, vous voudrez probablement savoir à quel point cette musique est importante.

Est-ce que le son et la musique ont un quelconque effet sur le fœtus ? Comment réagit le bébé à la musique ?

Certaines études ont affirmé que l’effet de la musique sur le fœtus comprend l’amélioration de la cognition, de la motricité et de l’attention chez les nouveau-nés et que la musique peut constituer un outil efficace de l’apprentissage auditif. À quel point la musique peut-elle être bénéfique ?

Pour répondre à cette question, jetons d’abord un coup d’œil sur la façon dont un fœtus peut réellement entendre les sons et la musique.

 

La majorité des fœtus développent l’ouïe à la 25ème semaine.

De manière générale, le fœtus développe assez tôt les formes structurelles des oreilles, notamment pendant les 20 premières semaines. Le développement neurosensoriel des oreilles et du système auditif commence après cette période. En moyenne, la majorité des fœtus développent un système auditif fonctionnel à la 25ème semaine de la grossesse (1).

Les recherches ont souligné que même les fœtus peuvent réagir aux fréquences de tonalité de 500 Hz dès la 23ème semaine de la grossesse. À la 27ème semaine, la gamme s’élargit à des fréquences inférieures à 500 Hz. À la 31ème semaine, le bébé commence à réagir à des fréquences entre 1 000 et 3 000 Hz (2). Le langage humain se trouve généralement entre 1 000 Hz et 5 000 Hz, bien que la musique puisse atteindre des fréquences plus élevées ou inférieures.

 

La fréquence cardiaque du fœtus varie en fonction de la musique

effets de la musique sur le fœtus
Effets de la musique sur le fœtus

En vue d’analyser les effets de la musique sur les fœtus, une étude a passé au crible leurs réponses à un morceau de musique classique – une interprétation de 5 minutes de ‘Lullaby’ de Brahms jouée au piano. Les chercheurs ont découvert que :

  • Les fœtus âgés de 28 à 32 semaines ont subi une augmentation de la fréquence cardiaque lorsque la musique était jouée à des décibels plus élevés, à peine 30 secondes après le début de la musique.
  • Les fœtus âgés de plus de 33 semaines ont subi une augmentation graduelle et stable de leur fréquence cardiaque lorsque la musique a été diffusée pendant 5 minutes, quel que soit le niveau des décibels.
  • Les fœtus à la dernière semaine de la grossesse ont également été affectés par la vitesse de la chanson, avec une augmentation du rythme cardiaque au fur et à mesure que le tempo augmentait.
  • Il a été constaté chez tous l’ensemble des fœtus que la fréquence cardiaque était diminuée lorsque la musique a été jouée à des décibels inférieurs. Les chercheurs ont considéré cela comme une réaction du fœtus au stimulus sonore.

 

Les fœtus peuvent apprendre à travers la musique.

(suite en page suivante)

Les effets de la musique sur le fœtus : Voici ce que chaque parent devrait savoir
3 (60%) 2 votes

Laisser un commentaire