vitiligo
 

Carter Blanchard, un garçon âgé de 8 ans de l’Arkansas (États-Unis), s’est senti très déprimé de voir des taches de vitiligo sur son visage jusqu’au jour où il a rencontré Rowdy, un labrador noir atteint de la même affection.

Il y a deux ans, alors qu’il n’avait que six ans, Carter Blanchard a remarqué quelque chose d’étrange sur son visage. Une tache. Au fil des semaines, les taches se sont développées. Mais les médecins avaient déjà fait un diagnostic : il était atteint de vitiligo. C’est une maladie dégénérative de la peau dans laquelle la pigmentation est perdue et des taches blanchâtres apparaissent dans tout le corps.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par White Eyed Rowdy (@white_eyed_rowdy) le

Carter se sentait différent des autres enfants. Sa vie n’était plus la même. Il a perdu la confiance en lui-même ainsi que son estime de soi, et a même sombré dans la dépression. Le pire, c’est qu’il a commencé à détester ses taches au fur et à mesure que sa maladie se développait.

Un jour, Carter s’est regardé dans le miroir et a vu une personne complètement différente.

 

Sa mère, Stephanie Adcock, raconte le moment même où elle a décidé de demander de l’aide : «  Un jour, j’allais l’emmener à l’école et la première chose qu’il m’a dite, dès qu’il est monté dans la voiture, a été qu’il détestait son visage et son apparence. » Stéphanie s’est ainsi rendu compte que c’était la limite et que si elle ne faisait rien pour son fils, tout pourrait se compliquer.

 

Elle est allé chercher une solution sur Internet, cette boîte de Pandore qui contient tant de miracles et de tragédies. Et est tombée sur quelque chose de merveilleux qui pourrait sans doute aider son fils. Une photo de Rowdy… Ce n’était pas un autre garçon. C’était un chien noir labrador âgé de 13 ans, très populaire sur les réseaux sociaux et qui, à l’instar de son fils, avait reçu un diagnostic de vitiligo la même année que Carter.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par White Eyed Rowdy (@white_eyed_rowdy) le

… Un chien bienveillant lui a montré qu’ils ne sont pas différents

Que se passerait-il si Carter rencontrait Rowdy ? Il y avait deux problèmes pour que cela se produise. D’une part, la distance. Carter et sa mère vivaient dans l’Arkansas et Rowdy dans l’Oregon. D’autre part, Stéphanie n’avait pas assez d’argent pour assurer le déplacement.

 

Elle a commencé par contacter la propriétaire de Rowdy, Niki Umbenhower. Elle lui expliqua le problème de Carter et demanda si elle pouvait emmener son fils rencontrer Rowdy. La propriétaire a accepté volontiers. Toutefois, Stéphanie ne lui dit pas qu’elle n’avait pas d’argent pour voyager, envisageant de demander un prêt.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par White Eyed Rowdy (@white_eyed_rowdy) le

Mais les histoires où quelqu’un met tant de volonté connaissent toujours un don du ciel. Quelqu’un a appris la situation de Carter et a fait un don anonyme des 5 000 dollars que le déplacement coûtait. Ainsi, la mère et son fils ont pu voyager ensemble. Lorsque Carter a vu le chien, son monde a changé radicalement. Il ne s’est plus senti différent. La rencontre fut vraiment magique.

 

Le garçon est ensuite retourné à l’école plein d’énergie positive, avec une volonté de fer, sans tristesse et se sentant bien dans sa peau. La mère de Carter et le propriétaire de Rowdy tentent de trouver une méthode permettant à l’enfant et au chien de se voir plus fréquemment.

 

Carter a regagné confiance en lui, et maintenant il a un sourire béat sur le visage.

 

Source: lavanguardia.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire