fibrome utérin
rob3000 / 123RF

Fibrome utérin

Les fibromes, également connus sous le nom de léiomyomes utérins, sont des tumeurs musculaires non cancéreuses qui se produisent fréquemment au niveau de l’utérus. Environ 80 % des femmes développent des fibromes à l’âge de 50 ans.

La cause commune des fibromes utérins n’est pas toujours connue. Des facteurs tels que la génétique, des anomalies des vaisseaux sanguins ou du système vasculaire, les hormones et d’autres facteurs de croissance jouent un rôle de pivot dans le développement des fibromes.

La majorité des femmes n’éprouvent pas de symptômes. Toutefois, certaines femmes éprouvent des symptômes tels que des règles abondantes, des règles de longue durée, une pression et une douleur au niveau du pelvis, des problèmes vésicaux, un malaise rectal et des douleurs au bas du dos.

De manière générale, les fibromes utérins ne sont pas dangereux mais ils peuvent causer un malaise immense et des complications telles que l’anémie en raison de la perte excessive de sang. Dans de rares cas, les fibromes peuvent affecter la grossesse. Voici les meilleurs remèdes maison pour y pallier :

 

  1. Pansement d’huile de ricin

L’application d’un pansement d’huile de ricin sur l’abdomen aide à stimuler les systèmes lymphatiques et circulatoires, et à augmenter les lymphocytes (cellules qui font face aux maladies) afin d’éliminer les toxines pathogènes du corps. De nombreux praticiens de la médecine holistique estiment que l’accumulation de ces toxines joue un rôle crucial dans le développement des fibromes. En outre, l’huile de ricin contient de l’acide ricinoléique qui jouit de puissantes propriétés anti-inflammatoires.

Note : N’utilisez pas ce remède si vous essayez de tomber enceinte ou pendant vos règles.

 

  1. Gattilier

Fibromes
David Stang – Gattilier – fibrome utérin

Le gattilier est originaire de l’Europe du Sud et des régions méditerranéennes. Il constitue une excellente solution pour maintenir l’équilibre hormonal, réduire les niveaux d’œstrogènes et l’inflammation. Il suffit de prendre 25 à 30 gouttes de teinture de gattilier deux à quatre fois par jour.

Note : le Gattilier aidera à réguler les règles mais peut également réduire l’efficacité des pilules contraceptives.

 

  1. Chardon-Marie

Le chardon-marie aide à métaboliser et à éliminer l’excès d’œstrogène. L’œstrogène est une hormone de reproduction qui stimule les cellules, afin de libérer les facteurs de croissance qui contribuent à leur tour à la croissance des fibromes. Il suffit de prendre 10 à 25 gouttes d’une teinture de cette plante jusqu’à trois fois par jour pendant trois à quatre mois.

 

  1. Pissenlit

De nombreux herboristes estiment que la fonction médiocre du foie diminue l’élimination de l’excès d’hormones qui provoquent les fibromes. Le pissenlit aide à la désintoxication du foie et à l’élimination de l’excès d’œstrogène dans le corps.

 

  1. Thé vert

falconp4 / Pixabay – Thé vert – Fibrome utérin

Le thé vert contient du Gallate d’épigallocatéchine (EGCG), un composé qui inhibe la croissance des fibromes en augmentant leur taux de mortalité.

L’EGCG a des effets anti-inflammatoires, antiprolifératifs et antioxydants. En plus de la réduction de la taille des fibromes, le thé vert peut réduire la gravité des symptômes qui accompagnent les fibromes.

Buvez deux ou trois tasses de thé vert ou prenez deux capsules de 400 mg de thé vert par jour pendant plusieurs mois.

 

  1. Tisane de la racine de bardane

La racine de bardane stimule la capacité du foie à métaboliser les œstrogènes, en réduisant ainsi les fibromes. En outre, étant donné sa haute teneur en arctigénine, la racine de bardane peut aider à réduire la taille des fibromes et inhiber la croissance de nouvelles tumeurs.

  • Ajoutez une cuillère à café de racine de bardane sèche à un verre d’eau chaude. Laissez infuser pendant 10 à 15 minutes. Filtrez et buvez ce thé 3 fois par jour
  • Alternativement, vous pouvez prendre 10 à 25 gouttes de teinture de racine trois fois par jour

Prenez l’un de ces remèdes sur une base quotidienne pendant trois à quatre mois

 

  1. Vinaigre de cidre de pomme

Fibrome
wicherek / Pixabay – Vinaigre de cidre – Fibrome utérin

Le vinaigre de cidre de pomme peut être efficace dans la réduction des symptômes des fibromes, étant donné qu’il élimine les toxines du corps tout en favorisant la perte des graisses. Bien que cela ne soit pas prouvé scientifiquement, il est censé aider à réduire la taille des fibromes également.

 

8. Ail

L’ail est doté de puissantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires naturelles qui inhibent la croissance des tumeurs et des fibromes utérins. Ainsi, consommez trois à cinq gousses d’ail par jour.

 

9. Groseille indienne (Amla)

Fibrome utérin
sarangib / Pixabay – Amla – Fibrome utérin

Grâce à ses effets antioxydants et immunomodulateurs, la groseille indienne est un remède ayurvédique excellent dans la diminution des fibromes et ses symptômes.

  • Mélangez une cuillère à café de groseille indienne et une cuillère à café de miel
  • Consommez ce mélange à jeun pendant au moins deux mois

En sus de ces remèdes, veillez à faire de l’exercice physique régulièrement et à boire une quantité considérable d’eau tout au long de la journée en vue de purger les toxines de votre corps et réguler l’ovulation.

A votre santé.

 

Sources et références:

www.sciencedaily.com/releases/2009/12/091204092459.htm
www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23950663
top10homeremedies.com 

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici