Est-ce la fièvre scarlatine contagieuse ? Voici les meilleurs remèdes naturels pour y pallier

      1. Gingembre

Le gingembre a été utilisé depuis longtemps comme un remède naturel contre les problèmes d’estomac et la fièvre dans certains endroits au-delà de l’Ouest, et il peut soulager la scarlatine également. Le gingembre a de nombreuses propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires grâce à sa teneur en shogaol, zingérone et en gingérols.

Faites bouillir une tasse d’eau et ajoutez-y une cuillère à café de gingembre fraîchement râpé. Laissez infuser pendant quelques minutes puis filtrez cette infusion et buvez-la. Si vous n’aimez pas le goût du gingembre, vous pouvez lui ajouter une cuillère à café de miel naturel. Cette infusion peut également soulager les maux de gorge.

gingembre
1195798 / Pixabay

 

      1. Vinaigre de cidre de pomme

Un remède maison incontournable pour de nombreuses conditions, y compris la scarlatine, le vinaigre de cidre de pomme est efficace en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, et peut être utilisé par voie interne et externe. Utilisez le vinaigre de cidre de pomme par voie interne pour éliminer la bactérie qui cause la scarlatine, en mélangeant deux cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d’eau et en buvant ce mélange deux fois par jour.

Le vinaigre de cidre de pomme peut également être utilisé par voie externe pour apaiser les éruptions cutanées causées par la scarlatine. Prenez un coton-tige ou une boule de coton et trempez-le dans du vinaigre de cidre de pomme et appliquez-le sur la zone affectée trois ou quatre fois par jour pour soulager l’éruption et accélérer la guérison.

fibrom
wicherek / Pixabay – Vinaigre de cidre

 

      1. Huile de coco

L’huile de noix de coco a des propriétés antibactériennes, antifongiques et même antivirales qui pourraient vous aider à faire face à la scarlatine. L’huile de coco contient de la monocaprine et de la monolaurine, des composés qui aident l’organisme à combattre les bactéries et les virus.

L’huile de coco peut également être utilisée de différentes façons pour soulager les symptômes de la scarlatine. Prenez une cuillère à soupe d’huile de coco deux fois par jour. Concernant les éruptions, il suffit de frotter l’huile de coco sur la zone touchée trois à quatre fois par jour pour soulager les éruptions et accélérer la guérison.

(suite en page suivante)

Notez cet article

Laisser un commentaire