art du crochet
 

À l’âge de cinq ans, Jonah Larson a commencé un passe-temps inhabituel pour un enfant de son âge. Il est devenu accro au crochet, un métier traditionnel qui date de plusieurs décennies. Tout a commencé quand Larson a reçu un sac de matériel et a ensuite commencé à apprendre lui-même les techniques de crochetage via YouTube.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

Grâce à son dévouement, cet enfant de 11 ans est devenu un « prodige du crochet » qui s’est attelé à des projets complexes avec lesquels de nombreux adultes auraient de la difficulté. Larson partage toutes ses magnifiques créations, de couvertures colorées à une pieuvre amigurumi, sur son compte Instagram populaire « Jonah’s Hands« .

 

Larson trouve du réconfort dans l’acte de crocheter. « Après une journée pénible, épuisante et chaotique à l’école, dit-il, c’est bon de savoir que je peux rentrer à la maison et crocheter dans mon petit coin de la maison tout en restant assis près de l’être le plus chère dans ma vie: ma mère ». C’est sa mère, Jennifer, qui lui a offert tous ses outils de crochet bien qu’elle n’ait jamais crocheté dans sa vie. Elle soutient son fils qu’elle a adopté dès son enfance d’un orphelinat éthiopien. Elle crée des publications sur son Instagram et rejoint des groupes Facebook spécialisés dans le crochet en son nom.

Maintenant, Larson a son propre commerce et il vend tous les articles qu’il fabrique. Grâce à sa popularité, il a un commerce autonome. Il achète son propre fil à partir de ses bénéfices tout en en épargnant une partie pour faire des donations à son ancien orphelinat. Larson s’est récemment engagé à aider les autres davantage, ainsi il a lancé le projet GoFundMe, en partenariat avec l’association à but non lucratif Roots Ethiopia, qui soutient les enfants du pays et leurs familles afin qu’ils puissent eux aussi trouver leur passion et réaliser leurs rêves.

Jonah Larson a commencé à faire du crochet à l’âge de cinq ans..

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

Ses créations complexes laissent la majorité des adultes époustouflés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

Il est tombé amoureux de cet art et a créé son propre commerce en utilisant les bénéfices pour payer les matériaux et fait de donations aux associations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

Larson a été adopté d’un orphelinat en Ethiopie. Grâce à sa passion et au projet GoFundMe, il souhaite aider les autres à trouver leur passion et à poursuivre leurs rêves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonah’s Hands (@jonahhands) le

Sources:Jonah Larson: Instagram | Facebook | YouTube | GoFundMemymodernmet.com
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

Laisser un commentaire