Grippe intestinale : Voici ce que vous devriez savoir sur la gastro-entérite à norovirus

 

Les norovirus sont extrêmement contagieux et peuvent survivre pendant une longue durée dans le corps.

Le virus peut être actif à l’extérieur d’un hôte (personne) sur des surfaces telles que des comptoirs, des toilettes, des poignées de porte et même des vêtements. En outre, ces virus sont résistants à de nombreux désinfectants. Environ 45% des personnes infectées par les norovirus souffrent de maux d’estomac. Les 55% restants ne sont pas atteints de la grippe intestinale, mais ils peuvent tout de même porter et transmettre le virus.

 

Voici les deux voies les plus importantes selon lesquelles cette infection se transmet : (3)

 

Transmission interhumaine

Les norovirus sont omniprésents au niveau des vomissures et des matières fécales. Ils sont généralement transmis à travers le contact des mains et même un lavage complet après une visite aux toilettes ne peut pas toujours éliminer la présence de minuscules particules de fèces infectées.

 

Transmission via l’alimentation ou l’eau contaminée (s)

Si une personne infectée partage de l’alimentation ou entre en contact avec l’alimentation (tels la récolte ou en servant de la nourriture), le virus peut entrer dans cette nourriture et infecter d’autres personnes. L’eau peut constituer une source de contamination également. La consommation de fruits de mer (crus) contaminés tels que les moules et les huîtres ou des légumes crus et des fruits contaminés, notamment les fruits mous qui sont plus susceptibles à la contamination, peuvent favoriser la transmission du virus.

 

Voici les meilleurs remèdes qui aident à soulager et à guérir la grippe intestinale

norovirus
gastro entérite –  gfhjkm123 / Pixabay

 

  1. Hydratation

Les liquides revêtent une importance cruciale en raison de la perte des fluides corporels vitaux à travers la transpiration, les vomissements et la diarrhée. Les meilleurs liquides à boire sont l’eau, le bouillon, et certaines tisanes qui peuvent aider à reconstituer les électrolytes. Il est recommandé d’éviter les boissons qui contiennent de la caféine ou les boissons ayant une acidité plus élevée, telles que les sodas et les boissons énergisantes, car elles peuvent perturber l’estomac davantage.

(suite en page suivante)

Laisser un commentaire