Grossesse extra-utérine : peut-on sauver le bébé ?

GROSSESSE EXTRA UTÉRINE 

Une grossesse extra-utérine ou ectopique est une grossesse dans laquelle l’ovule fécondé se développe en dehors de l’utérus, le plus souvent dans les trompes de Fallope. Au fur et à mesure que la grossesse se développe, le fœtus provoque l’étirement du tube et parfois sa rupture, ce qui peut entraîner une hémorragie interne potentiellement mortelle.

Bien qu’il soit rare de mener à terme une grossesse extra-utérine, même si une femme Britannique a donné naissance à un bébé en bonne santé à 30 semaines en 2011, ce type de grossesse est considéré presque universellement comme non viable.

 

Comprendre ce que c’est une grossesse extra-utérine :

grossesse extra-utérine
Grossesse extra utérine (Petit cercle blanc)

Les grossesses extra-utérines touchent environ un à deux pour cent de tous les cas de grossesse, notamment chez les femmes atteintes d’une maladie inflammatoire pelvienne due à une infection à chlamydia. En outre, le tabagisme, la chirurgie tubaire, les antécédents d’infertilité et la procréation médicalement assistée augmentent le risque de grossesse ectopique.

Jusqu’à 30 % des grossesses extra-utérines sont asymptomatiques dans les premiers stades et lorsque les symptômes sont présents, ils apparaissent le plus souvent avant la huitième semaine et peuvent inclure :

  • Saignement vaginal
  • Douleur soudaine au bas du ventre
  • Douleur pelvienne
  • Raideur au col de l’utérus

En cas de saignement abondant, la grossesse peut initialement être diagnostiquée comme une fausse couche, et c’est principalement à ce stade qu’une échographie peut révéler que le saignement est dû à une grossesse extra-utérine. Les taux élevés de bêta hCG dans le sang peuvent également étayer le diagnostic (étant donné que les fausses couches provoquent généralement une baisse du bêta hCG).

En règle générale, une fois que la grossesse extra-utérine est diagnostiquée, l’interruption de la grossesse est recommandée.

 

Pourquoi les grossesses extra-utérines sont-elles interrompues ?

Dans la grande majorité des grossesses extra-utérines, l’ovule fécondé se développe dans les trompes de Fallope. Si cette condition n’a pas été diagnostiquée, le développement du fœtus nécessitera de plus grandes quantités de tissus et de structures vasculaires. C’est à ce moment-là que la grossesse peut devenir dangereuse en raison d’une potentielle rupture susceptible de provoquer un saignement abondant.

Étant donné que la mort du fœtus est presque certaine et que le risque est accru pour la mère, l’interruption de la grossesse est hautement recommandée.

Malheureusement, il n’existe actuellement aucune technologie pour déplacer une grossesse extra-utérine des trompes de Fallope à l’utérus.

Grossesse extra utérine
grossesse extra utérine –  BruceBlaus

 

Cas rarissimes de grossesse extra-utérine réussie :

Bien qu’il y ait eu des cas rarissimes où une grossesse extra-utérine a été menée à terme, les conditions dans lesquelles cette grossesse a donné naissance à un bébé en bonne santé étaient extrêmement inhabituelles. En fait, les chances de la mener à terme sont d’environ une sur trois millions.

ectopique
Grossesse extra utérine
ADVERTISING

 

De manière générale, l’ovule se développe dans ces cas quelque part dans l’abdomen plutôt que dans les trompes de Fallope. Désignée comme une grossesse abdominale, ces anomalies se produisent généralement près du foie ou d’autres organes où il y a un apport de sang riche. Même en cas de grossesse abdominale, les chances de survie sont très minces. L’accouchement peut également être difficile en fonction de l’emplacement des principaux vaisseaux sanguins ou organes.

 

Sources et références:
verywellfamily.com 
https://www.aafp.org/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
Implant rétinien

Des chercheurs ont créé un implant rétinien qui peut restaurer la vision à des millions de personnes

ferritine élevée

Niveaux élevés de ferritine : Voici tout ce que vous devriez savoir