L’hiver s’installe avec son lot de maladies ORL: rhumes, grippes, angines… Si dans certains cas, notamment en cas de grave inflammation, le passage par la case antibiotiques est inévitable, dans d’autres il est possible de s’en passer et de les remplacer par des aliments. Car s’ils soignent le mal, les antibiotiques dérèglent en parallèle tout le système digestif. En effet, comme la flore intestinale contient une grande quantités de bactéries, essentielles au bon fonctionnement des intestins, la prise d’antibiotiques dont l’effet est bactéricide, risque de les léser et de les détruire.

Voici notre liste d’antibiotiques naturels, une alternative de choix pour les médicaments chimiques et aux effets bien moindres:

  • Le gingembre: En poudre ou en tranches confites, cette plante très présente dans les plats asiatiques possède d’importantes vertus thérapeutiques. En effet, le gingembre calme les inflammations et soulage les douleurs gastro-intestinales ou encore musculaires. C’est aussi un excellent traitement pour les maladies respiratoires.

 

  • L’ail: C’est l’aliment antibactérien mais aussi antioxydant, anti-inflammatoire et anticancéreux par excellence. Il serait même capable de détruire des bactéries que les antibiotiques chimiques ne peuvent neutraliser. Les médecins préconisent de manger quotidiennement deux gousses d’ail pour profiter pleinement de ses bienfaits.

 

  • Le curcuma: Cette épice venue d’Asie et à la couleur jaunâtre a un important pouvoir antioxydant grâce à sa forte teneur en curcumine, un composé actif capable, selon de récentes études, de neutraliser les cellules cancéreuses. Associé au gingembre, le curcuma est capable de soigner les différents troubles de l’estomac et est particulièrement recommandé aux personnes qui souffrent d’ulcère.

 

  • Aloe Vera:  on a démontré que l’Aloe Vera peut contraster l’action destructrice d’un certain nombre de bactéries, comme la salmonelle, les staphylocoques qui provoquent le pus, etc. C’est donc un produit excellent pour éliminer les bactéries ainsi que pour un traitement préventif. Rappelons qu’il est de loin préférable de consommer un antibiotique naturel, qu’un antibiotique de synthèse, car ce dernier, pris régulièrement pendant une semaine, détruit entièrement le système immunitaire ! Lire La Suite

 

  • Le miel: Ses vertus antibactériennes sont reconnues depuis l’Antiquité. Les grecs l’appelaient d’ailleurs « nectar des Dieux » et l’utilisaient en cas de fièvre, d’ulcère, de blessure… Pour bénéficier des ses bienfaits, il suffit d’en prendre une cuillère par jour ou encore de l’appliquer directement sur la plaie.

 

  • Les pépins de pamplemousse: Selon de nombreuses études, l’extrait de pépins de pamplemousse, également appelé citrobiotic, serait capable de dérégler la membrane cytoplasmique des bactéries pathogènes et donc de les détruire. S’il a le même effet thérapeutique que les antibiotiques, le citrobiotic n’a par contre aucun effet indésirable sur le corps.

Source : Eddenya

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici