La présence de sang dans l’urine ou l’hématurie est une condition assez fréquente qui peut être visible parfois, mais dans certains cas il y a des quantités très faibles de sang qui ne peuvent pas être vues à l’œil nu.

Toutefois, un simple test sanguin peut détecter même une quantité minuscule de sang, en voici les causes les plus fréquentes :

  1. Infection urinaire (cystite)

L’infection urinaire est la cause la plus fréquente de l’hématurie, notamment chez les jeunes femmes. Si la présence de sang dans l’urine coïncide avec les symptômes de la cystite et disparaît dans quelques jours lorsque l’infection est traitée, elle est généralement associée à l’infection et vous n’êtes pas obligé de faire un autre test. Les autres symptômes de la cystite comprennent :

  • Une sensation de brûlure lors de la miction
  • Un besoin fréquent d’uriner
  • Sentir que la vessie n’a pas été complètement vidée
  • Une fièvre et un malaise.

Néanmoins, d’autres tests peuvent être nécessaires si les poussées de cystite réapparaissent fréquemment ou sont accompagnées d’hypertension, d’autres anomalies dans l’urine ou pendant la grossesse.

Sang dans les urines
Infections urinaires – Sang dans les urines

 

  1. Calculs rénaux

Le saignement peut se produire lorsqu’une pierre est évacuée avec l’urine, ce phénomène est accompagnée généralement d’une douleur intense de la longe à travers l’abdomen jusqu’à l’aine au même temps. La présence de grosses pierres dans les reins peut entraîner de très légers saignements qui ne sont détectés qu’au moyen du test par bandelette urinaire réactive.

 

  1. Tumeurs au niveau de la vessie ou des reins

Les tumeurs deviennent plus fréquentes avec l’âge, de sorte que l’hématurie chez toute personne ayant plus de 40 ans nécessite un examen approfondi qui comprend généralement des tests supplémentaires sur l’urine (cytologie) et la consultation d’un urologue qui peut envisager d’effectuer une cystoscopie.

 

  1. Glomérulonéphrite (néphrite)

Ce terme inclusif englobe plusieurs conditions impliquant une inflammation du rein. La néphrite est la cause la plus fréquente de l’hématurie chez les enfants et les jeunes adultes, mais elle peut survenir à tout âge.

Si votre médecin soupçonne une néphrite, il vous orientera généralement vers un néphrologue. Parfois, le diagnostic peut être confirmé par des tests sanguins et des tests urinaires, mais dans de nombreux cas, le diagnostic exact du type de néphrite ne peut être effectué qu’au moyen d’une biopsie rénale.

 

  1. Maladie polykystique des reins

C’est une condition héréditaire congénitale qui provoque rarement des symptômes avant l’âge adulte. Dans la majorité des cas, il y a des antécédents de cette maladie chez l’un ou l’autre parent. L’hématurie, accompagnée parfois de douleurs dans la longe, constitue souvent le premier symptôme de la maladie.

 

  1. Troubles de la coagulation

Des anomalies de la coagulation sanguine, qui sont héréditaires de manière générale (telle l’hémophilie), peuvent mener à l’apparition de sang dans l’urine et cette condition est généralement indolore. Un nombre limité de patients atteints d’hématurie auront des troubles de la coagulation, mais l’identification de ces troubles est importante, car les saignements peuvent survenir ailleurs et peuvent être évités par le traitement adéquat. Les patients qui prennent des médicaments anticoagulants peuvent également développer une hématurie qui révèle que la dose prescrite doit être changée immédiatement.

LIRE AUSSI: Les meilleurs remèdes maison contre l’infection urinaire

  1. Drépanocytose

La drépanocytose est une condition héréditaire qui provoque des crises de douleur et d’anémie qui commencent le plus souvent dans l’enfance, de sorte que le diagnostic est souvent fait avant que les complications rénales ne surviennent.

L’hématurie chez un patient atteint de drépanocytose doit être étudiée, en raison de l’existence de plusieurs causes, mais il est préférable d’éviter l’imagerie dans laquelle on utilise des produits de contraste, car ces derniers peuvent déclencher une crise.

 

  1. Hématurie familiale bénigne

Cette condition héréditaire inoffensive provoque l’hématurie, qui est souvent détectée à travers le test par bandelette réactive. Il peut être difficile de distinguer cette condition de certaines formes de néphrite, ainsi s’il n’y a pas d’antécédents familiaux, le diagnostic ne peut être fait qu’à l’aide d’une biopsie rénale.

En outre, il existe des causes plus rares d’hématurie, et les patients ayant du sang dans l’urine – qui n’est pas associé à une cystite – devraient effectuer plus de tests en vue de cerner la cause de cette condition.

 

Quelles sont les autres causes de l’hématurie ?

hématurie
qimono / Pixabay  – Sang dans les urines

 

a) Hémoglobinurie

L’urine peut devenir rouge ou marron rougeâtre en raison de l’évacuation des hémoglobines avec l’urine, et cela se produit à cause de la destruction des globules rouges dans le sang (hémolyse intravasculaire). Ceci peut être le résultat de troubles héréditaires telle l’hémoglobinurie paroxystique nocturne. Les coureurs peuvent développer une hémoglobinurie qui se distingue de l’hématurie par un examen microscopique de l’urine – étant donné que dans cette affection les globules rouges ne sont pas visibles.

 

b) Consommation des betteraves

Chez certaines personnes, la couleur de l’urine devient rouge après la consommation d’une bonne quantité de betterave. La consommation des betteraves ne provoque aucun autre symptôme et est entièrement inoffensive. De plus, certains colorants rouges peuvent également transformer la couleur de l’urine.

 

C. Menstruation chez les jeunes femmes

L’hématurie survient régulièrement chez les jeunes femmes aux premières années de leur cycle menstruel.

 

Sources et référenceskidneyresearchuk.org 

Haematuria – d’EDREN

Haematuria – sur le site de la National Kidney Federation

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com / image illustration : tomfotografeert / 123RF

Hématurie : voici pourquoi vous avez du sang dans votre urine
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.