Hernie ombilicale : causes, symptômes et traitement

Hernie ombilicale

Qu’est-ce que la hernie ombilicale ?

Le cordon ombilical joint le fœtus à la maman et passe au travers d’un petit orifice entre les muscles de la paroi abdominale. Dans la majorité des cas, ce trou se ferme immédiatement après la naissance du bébé.

Toutefois, la hernie ombilicale se produit lorsque les couches de la paroi abdominale ne se rejoignent pas complètement, et l’intestin ou d’autres tissus de la cavité abdominale se gonflent autour du nombril. Environ 20% des bébés naissent avec une hernie ombilicale.

La hernie ombilicale est généralement indolore et n’entraîne aucun malaise. Environ 90% des hernies ombilicales finiront par se fermer d’elles-mêmes, selon Johns Hopkins Medicine. Si une hernie ombilicale ne se ferme pas lorsqu’un enfant a 4 ans, il est essentiel de la traiter.

Quelles sont les causes de la hernie ombilicale ?

Une hernie ombilicale se produit lorsque l’orifice du muscle abdominal au travers duquel le cordon ombilical passe ne se ferme pas complètement. Les hernies ombilicales sont plus fréquentes chez les bébés, mais elles peuvent aussi survenir chez les adultes.

Les bébés prématurés et les bébés ayant un faible poids à la naissance sont plus susceptibles de développer une hernie ombilicale.

La hernie ombilicale se produit généralement chez les adultes lorsqu’une pression excessive est exercée sur une zone faible des muscles abdominaux et les causes potentielles de cette condition comprennent :

  • Le surpoids
  • Les grossesses fréquentes
  • Les grossesses multiples (jumeaux, triplés, etc.)
  • L’excès de liquide dans la cavité abdominale
  • La chirurgie abdominale
  • Une toux persistante

 

Quels sont les symptômes de la hernie ombilicale ?

 

La hernie ombilicale peut généralement être visible lorsque votre bébé pleure, rit ou essaie de faire caca. L’enflure autour de la zone ombilicale constitue le symptôme révélateur de cette condition. La plupart des hernies ombilicales sont indolores chez les enfants.

Les adultes peuvent également avoir une hernie ombilicale et cette condition se traduit principalement par un gonflement près de la zone du nombril. Néanmoins, dans certains cas les hernies ombilicales peuvent causer un malaise accompagnée d’une douleur insupportable et une intervention chirurgicale est habituellement requise.

Les symptômes suivants peuvent indiquer que votre condition est grave et nécessite un traitement médical :

  • Votre bébé souffre d’une douleur évidente
  • Votre bébé commence soudainement à vomir
  • La zone du nombril (chez les enfants et les adultes) est extrêmement gonflée ou décolorée

 

Comment diagnostiquer la hernie ombilicale ?

Le médecin procédera à un examen physique en vue de déterminer si l’enfant ou l’adulte intéressé a une hernie ombilicale. Il constatera par la suite si la hernie peut être réintégrée dans la cavité abdominale ou si elle est piégée à sa place. La hernie incarcérée est une complication potentiellement grave, car la partie piégée peut être privée de l’apport sanguin (étranglé) et cela peut causer des dommages permanents aux tissus.

Votre médecin peut vous demander de faire une radiographie ou une échographie sur la zone abdominale pour s’assurer qu’il n’y a pas de complications. En outre, il peut vous demander d’effectuer des analyses sanguines pour détecter une quelconque infection ou une ischémie, notamment si l’intestin est incarcéré ou étranglé.

 

Quelles sont les complications potentielles associées à la hernie ombilicale ?

Hernie ombilicale
rob3000 / 123RF

Les complications liées à la hernie ombilicale se produisent rarement chez les enfants. Nonobstant, des complications peuvent survenir chez les enfants et les adultes si le cordon ombilical est incarcéré.

Les intestins qui ne peuvent pas être repoussés à travers la paroi abdominale n’ont pas suffisamment de sang. Cela peut entraîner une douleur et même tuer le tissu, ce qui pourrait provoquer à son tour une infection dangereuse ou même la mort.

La hernie abdominale impliquant un intestin étranglé requiert une intervention chirurgicale d’urgence. Contactez votre médecin ou allez immédiatement aux urgences si l’intestin devient obstrué ou étranglé.

Les symptômes d’une hernie ombilicale étranglée comprennent :

  • Fièvre
  • Constipation
  • Douleur abdominale lancinante et sensibilité
  • Nausées et vomissements
  • Apparition d’une masse gonflée au niveau de l’abdomen
  • Rougeur ou autre décoloration

 

Est-il possible de remédier à la hernie ombilicale ?

 

Chez les jeunes enfants, les hernies ombilicales guérissent le plus souvent sans traitement. Tandis que chez les adultes, la chirurgie est généralement recommandée afin d’éviter toute complication potentielle. Avant d’opter pour la chirurgie, les médecins attendent normalement jusqu’à ce que la hernie :

  • Devienne douloureuse
  • Devienne plus large qu’un demi-pouce de diamètre
  • Ne rétrécisse pas dans un ou deux ans
  • Ne disparaisse pas au moment où l’enfant a 3 ou 4 ans
  • Devienne piégée ou bloque les intestins

 

Avant la chirurgie

Selon les instructions du médecin, vous devriez jeuner avant la chirurgie. Toutefois, vous pouvez boire des liquides clairs jusqu’à trois heures avant la chirurgie.

 

Au cours de la chirurgie

La chirurgie durera environ une heure et le chirurgien fera en premier lieu une incision près du nombril au niveau de la zone enflée. Ensuite, il repoussera le tissu intestinal à travers la paroi abdominale. Chez les enfants, les médecins ferment l’ouverture à l’aide de points de suture. Chez les adultes, ils renforcent la paroi abdominale au moyen de tissus avant de fermer l’ouverture à l’aide de points de suture également.

 

Rétablissement après la chirurgie

De manière générale, la chirurgie est une procédure qui dure un jour seulement. Les activités habituelles devraient être limitées, et vous ne devriez pas retourner à l’école ou au travail pendant cette période. Il est recommandé de prendre des bains à l’aide d’une éponge pendant trois jours.

 

Risques associés à la chirurgie

Les complications sont rares mais elles peuvent survenir. Ainsi, contactez votre médecin si vous éprouvez les symptômes suivants :

  • Infection à la zone de l’incision
  • Récidive de la hernie
  • Maux de tête
  • Engourdissement au niveau des jambes
  • Nausées et vomissements
  • Fièvre

 

A votre santé.

 

Sources et références : healthline.com
mayoclinic.org/diseases-conditions/
hopkinsmedicine.org/healthlibrary/
cincinnatichildrens.org/health/
mountsinai.org/patient-care/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
acné du nourrisson remèdes

Voici comment remédier à l’acné du nourrisson

panaris

Remèdes maison pour traiter le panaris