coco et cannabis

Huile de coco et de cannabis : Mettre fin à la douleur, aux nausées, et bien plus …

Bien que les recherches scientifiques estiment peu à peu les vertus médicinales du cannabis, le public devient de plus en plus conscient des propriétés curatives de cette plante.

Des recherches récentes ont poussé maints gouvernements en Amérique du Nord à limiter les restrictions imposées sur l’usage médical du cannabis, et maintenant il est plus facilement disponible qu’avant.

Certes, le cannabis traite de nombreuses maladies, ainsi si vous préparez une huile à base de noix de coco et de cannabis, vous guérirez de nombreux problèmes et affections de santé !

L’huile de coco vierge pressée à froid est riche en nutriments et agit en tant qu’huile porteuse, grâce à sa saveur et son goût agréable, ce qui rend son utilisation idéale avec de nombreuses herbes et plantes médicinales.

huile de noix de coco
Huile de coco

L’huile de coco est dotée de puissantes propriétés antioxydantes et antibactériennes, elle nettoie et hydrate la peau.

Chaque cellule du corps bénéficie de la consommation de cette huile qui équilibre également les hormones, soulage l’inflammation, régule le taux de cholestérol, soulage la douleur, booste le métabolisme, favorise la santé du cerveau et la santé digestive, traite la dépression et détruit les cellules cancéreuses.

LIRE AUSSIHuile de gingembre maison qui remplace les antidouleurs, le sirop antitussif, les antibiotiques et bien plus !

Les bienfaits incroyables de l’huile de coco pour la santé sont principalement dus aux acides gras à chaîne moyenne qu’elle contient.

D’autre part, le cannabis a été largement utilisé en tant que médicament alternatif pour mettre fin à la douleur, aux nausées, à l’asthme et à l’anxiété pendant des lustres entiers. Il apaise l’inflammation, qui constitue un facteur précurseur de la maladie.

Au cours des dernières décennies, les études ont mis en évidence que le cannabis est extrêmement efficace dans le traitement du cancer, de l’épilepsie, de la maladie de Crohn et d’autres troubles digestifs associés au système immunitaire, la sclérose en plaques, le syndrome de stress post-traumatique, et autres affections.

Les vertus curatives du cannabis résultent du fait que les cellules humaines disposent de récepteurs spécifiques pour les cannabinoïdes, même dans le cerveau, ce qui signifie qu’il peut également être utilisé pour prévenir et traiter les maladies neurodégénératives.

Huile de cannabis et de noix de coco

A l’instar de toutes les plantes, le cannabis peut être de variétés diverses. Les deux phytochimiques les plus actifs dans le cannabis sont le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC). Le fait que ces phytochimiques sont liposolubles est une autre raison pour laquelle l’huile de coco est parfaite dans la combinaison.

Le THC est la composante psychoactive du cannabis, tandis que le CBD ne l’est pas. Les souches de cannabis riches en THC sont plus efficaces dans le traitement du glaucome, de l’asthme, des nausées, de la douleur, des troubles digestifs et du sommeil :

« Dans des études expérimentales, il s’est avéré que certains agonistes des cannabinoïdes (WIN 55212-2, anandamide) constituaient les « médicaments idéaux » dans le traitement du glaucome, du au fait qu’ils ont une bonne tolérance suite à une application topique, en diminuant la pression intraoculaire efficacement, et en agissant en tant que neuroprotecteurs sur les cellules ganglionnaires rétiniennes « . (1)

Les concentrations élevées de CBD aboutissent à de meilleurs résultats dans le traitement des convulsions, des tumeurs, du cancer, des douleurs chroniques, des troubles psychologiques et neurologiques ainsi que le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

« Le CDB fournit une protection naturelle contre l’intoxication au cannabis. De nombreuses études indiquent que le CDB réduit les effets intoxicants du THC, tels la perte de mémoire et la paranoïa.

Le CDB semble également contrecarrer les effets indésirables du THC, ce qui peut expliquer la raison pour laquelle certaines souches de cannabis augmentent la vigilance.

« Il a été constaté que le CDB et le THC ne présentent aucun risque de surdosage mortel. Toutefois, en vue de réduire les effets secondaires potentiels, il est recommandé aux utilisateurs d’opter pour le cannabis à haute teneur en CDB « . (2)

Le cannabis Sativa est plus riche en CBD, alors que les variétés Indica sont plus riches en THC.

Il convient de noter à cet effet que le cannabis brut n’a aucune propriété psychoactive, mais lorsqu’il est chauffé, une réaction chimique se produit dans laquelle l’acide Tétrahydrocannbinolic (THCA) contenu dans le cannabis perd un atome de carbone et forme conséquemment le THC.

Ce processus de décarboxylation du cannabis avant son utilisation dans les aliments, les teintures ou les baumes fournit les effets les plus protecteurs, étant donné que le THC se lie plus facilement aux récepteurs des cannabinoïdes dans le corps que le THCA.

Si vous souhaitez essayer les effets du cannabis, nous vous proposons une recette simplissime et facile à réaliser, mais il pourrait être plus difficile de trouver la variété de cannabis qui vous convient le mieux.

photo de huille de coco
huile de coco

 

Recette d’huile de coco et de cannabis

En premier lieu, vous devez décarboxyler le cannabis, en chauffant ce dernier afin de libérer le THC qu’il contient et activer ses composés curatifs.

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 30 gr de bourgeons de cannabis
  • Une plaque de cuisson
  • Papier parchemin

Instructions

Préchauffez le four à 240 ° F / 115 ° C. Ensuite, coupez les bourgeons de cannabis en petits morceaux à l’aide de vos mains et étalez-les sur une plaque de cuisson couverte de papier parchemin.

Veillez à ne laisser aucun espace vide entre les bourgeons de cannabis. Faites cuire les bourgeons au four pendant 30 à 40 minutes, en remuant toutes les 10 minutes. Dès que le cannabis sèche et sa couleur devient plus foncée retirez-le du four et laissez-le refroidir.

Par la suite, broyez le cannabis grossièrement à l’aide d’un robot ou d’un mixeur et conservez-le dans un récipient hermétique en verre.

 

Mode de préparation :

Ingrédients nécessaires

Instructions

Dans un récipient en verre, ajoutez le cannabis moulu et l’huile de coco, fermez le récipient soigneusement et placez-le dans une casserole pleine d’eau. Chauffez l’eau lentement à feu doux pendant une heure sans la porter à ébullition.

Ensuite, filtrez les ingrédients solides contenus dans l’huile à l’aide d’une passoire fine ou d’une étamine, et transférez l’huile dans un autre pot en verre solide. Puis, il suffit de presser le liquide du cannabis dans l’huile.

Utilisation 

Il est possible de consommer cette huile ou de l’appliquer par voie topique. Vous pouvez également consommer les ingrédients solides que vous avez enlevés avec vos repas. Par ailleurs, vous pouvez utiliser cette huile dans la cuisine, tout en évitant la chaleur élevée, afin de ne pas endommager les composés actifs du cannabis.

 

Sources et références: 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21414525

http://www.leafscience.com/2014/02/23/5-must-know-facts-cannabidiol-cbd/

http://www.google.ca/patents/US6630507

dailyhealthpost.com / Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici