Il réalise le cliché parfait dans le désert, en pleine éclipse

On vous raconte aujourd’hui l’histoire d’un cliché absolument parfait, pris par un photographe américain le mois dernier, aux Émirats Arabes Unis.

Tous les photographes vous le diront, il y a des photos plus marquantes que d’autres !

Certaines sont inestimables car elles peuvent évoquer par exemple un souvenir que l’on chérit mais, bien souvent, la beauté d’un cliché dépend d’un parfait alignement des planètes, lorsque la personne qui immortalise l’instant se trouve au bon endroit et au bon moment.

Et c’est exactement ce qu’il s’est passé récemment pour Joshua Cripps, un photographe basé à Los Angeles qui aime partager son travail sur sa page facebook, où le suivent près d’un million d’abonnés.

Au mois de décembre 2019, alors en voyage au Moyen Orient, ce dernier apprend ainsi qu’une éclipse solaire aura lieu le lendemain de Noël et qu’elle sera totale dans la zone géographique où il se trouve.

Il décide donc de prolonger son séjour pour se rendre dans le désert de Liwa aux Émirats Arabes Unis, afin de prendre des photos en souvenir de ce spectacle unique.

Souhaitant un cliché « représentatif de la région et du paysage » comme il l’a confié au média My Modern Met, Joshua Cripps a l’idée de se photographier pendant l’éclipse au sommet d’une dune de sable, aux côtés d’un dromadaire, animal typique de la région.

Durant plusieurs jours, il va se préparer avec minutie à l’endroit choisi, allant jusqu’à calculer la distance nécessaire entre l’objectif et l‘emplacement du camélidé, afin d‘obtenir le meilleur angle et apparaître ainsi sous le soleil à l’instant T.

Le jour J, pendant les 2 heures et demi qu’a durée l’éclipse, il a ainsi reproduit chaque geste qu’il avait répétés telle une chorégraphie, prenant une série de 133 photos.

Et force est de constater qu’il a réussi son coup, tant certaines d’entre elles frôlent la perfection, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Et l’une d’entre elles a particulièrement retenu notre attention tant elle est parfaite ! Sur cette dernière, le photographe se trouve aux côtés du dromadaire avec le soleil en arrière-plan, alors que l’éclipse est presque totale. Tous deux semblent être au cœur du disque obscur, offrant ainsi un splendide contraste.

Des clichés que vous pouvez retrouver sur son compte Instagram mais aussi son site internet.

 

Sources : Joshua Cripps / demotivateur.fr

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de