Regardez la vidéo de cette immense colonie de tortues marines vertes se dirigeant vers leur site de ponte en Australie

Voici de magnifiques séquences filmées par un drone en Australie, de la plus grande colonie de tortues marines vertes au monde se dirigeant vers le rivage pour y pondre.

Les chercheurs du Queensland se sont servis de drones pour les aider à étudier plus précisément les population d’animaux menacés, tout en ayant l’avantage de produire des vidéos incroyables comme celle-ci.

La vidéo représente environ 64 000 tortues en voie de disparition qui se rendent à Raine Island, une île de la Grande Barrière de Corail située au large de l’extrême nord du Queensland.

 colonie de tortues

Cette colonie de reproducteurs, appelée « rookerie », est la plus grande du monde. L’utilisation de drones pour les surveiller s’est avérée meilleure que les méthodes précédentes, telles que peindre leur dos pendant qu’elles se reposent sur la plage.

Andrew Dunstan, du ministère de l’environnement et des sciences du Queensland, a déclaré  à 7News:

« C’était difficile de compter des milliers de tortues à partir d’un petit bateau dans des conditions climatiques défavorables. »

« L’utilisation d’un drone est plus facile, plus sûre et beaucoup plus précise. Même la sauvegarde des données devient immédiate et permanente. »

On peut voir sur ces images des milliers de tortues de mer vertes se faufiler dans l’océan jusqu’aux côtes sablonneuses de l’île. En effet, selon National Geographic, les tortues vertes accomplissent de longues migrations entre leurs sites d’alimentation et leurs aires de ponte, avec un accouplement tous les deux à quatre ans.

Les femelles choisissent souvent la même plage que leur propre mère pour y pondre, ce qui peut expliquer pourquoi l’île de Raine abrite autant de tortues vertes. Elles creusent une fosse dans le sable avec leurs nageoires avant de la remplir de 100 à 200 œufs.

colonie d'animaux reproducteurs

Ces œufs éclosent au bout de deux mois environ. La période la plus dangereuse de la vie de ces tortues se tient lors de la transportation du nid vers la mer. En effet, pendant cette période, elles sont exposées à de multiples prédateurs, notamment les crabes et les goélands.

Dunstan a également déclaré :

« Cette recherche est d’une importance majeure pour comprendre et gérer la population vulnérable des tortues vertes. »

« À l’avenir, nous serons en mesure d’automatiser ces recensements à partir de vidéos grâce à l’intelligence artificielle, de sorte que l’ordinateur le fasse à notre place. »

tortue

Les tortues marines vertes sont en danger à cause de la surexploitation de leurs œufs, de la chasse aux adultes, des filets de pêche et de la perte des sites de nidification sur les plages.

Les touristes peuvent admirer « le grand nombre » de tortues à Raine Island, où on peut les observer « soit dormir sur le fond, soit se promener sur les rochers ».

 

Source: unilad.co.uk
Traduit et adapté par: aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires

Un cygne meurt de chagrin après la destruction de son nid par un groupe d’adolescents

Ce chien attend sur le pont son maître qui s’est suicidé dans la rivière depuis quatre jours