Inouk, l’orque de Marineland Antibes a perdu toutes ses dents à cause de son enfermement

Avertissement : cet article peut heurter la sensibilité de certaines personnes.

C’est avec le cœur lourd que nous écrivons cet article. Cependant, nous ne pouvons pas regarder tranquillement ailleurs alors que ce type de situations dramatiques perdurent encore et encore à côté de chez nous. C’est en dénonçant ce genre de divertissements que les choses peuvent changer.

Le 9 juillet, One Voice devait être reçu par le gouvernement pour évoquer la situation des delphinariums de type Marineland et des nombreux animaux qui y sont enfermés. Les cétacés, et notamment les orques, vivent très mal la captivité et ce n’est pas parce qu’ils jouent en public avec un ballon ou sautent quand on leur dit de le faire qu’ils sont heureux, loin de là.

Inouk vit dans son aquarium au Marineland d’Antibes, un parc à thème sur la Côte d’Azur entre Cannes et Nice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par One Voice (@onevoiceanimal) le

One Voice a expliqué que leur réunion tant attendue avec les autorités françaises avait été reportée sans date. Ils devaient évoquer l’interdiction des élevages d’animaux marins en captivité et leur commerce. Un projet de transfert en Chine des orques Inouk, Wikie, Moana et Keijo avaient en effet été évoqué

L’organisation de défense des droits des animaux demande au gouvernement d’interdire les élevages et la captivité car de nombreux dauphins et orques nouveau-nés meurent peu de temps après leur naissance laissant leur mère dans un désarroi total.

Muriel Arnal, la fondatrice de One Voice, a déclaré selon LADbible : « Ces animaux sont très intelligents et ils doivent être dans l’océan. Une piscine ne pourra jamais remplacer leur cadre de vie naturel. »

« Dans la nature, ils nageaient cent milles par jour. Ici, leurs muscles sont affaiblis et ils s’ennuient. »

Elle a ajouté : « Ils prennent constamment des médicaments, ils se battent entre eux, mais ils pourraient fuir dans l’océan ». Les mères sont séparées de leurs petits, ce qui a un impact majeur sur leur santé mentale car les cétacés sont très proches de leur bébé et leur décès leur brise le coeur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par One Voice (@onevoiceanimal) le

Muriel Arnal a rappelé que les orques sont plus intelligents que les grands singes (comme les gorilles, les chimpanzés ou les bonobos). Ces cétacés ont une langue qui leur est propre, tout comme les humains, avec des dialectes et qui évoluent en fonction de leur environnement.

Elle aimerait que les orques aient de grandes zones protégées dans l’océan. Ici, ils pouvaient nager sur de longues distances et chasser pour leur propre nourriture.

One Voice a décidé de poursuivre le gouvernement français pour avoir délibérément fait souffrir ces animaux. Le montant serait utilisé pour créer une réserve marine pour les animaux.

Ces animaux majestueux ne devraient plus être en captivité, pas à notre époque, pas quand on sait à quel point ils souffrent ! Stop à la captivité des cétacés !

 

Source : http://incroyable.co/

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires

Quand Aurélien Barrau s’adresse aux anti-masques, il ne passe pas par quatre chemins

voiture de luxe

Découvrez les voitures incroyables des stars les plus riches du monde