Voici ce que signifient vos rêves selon la science

0

Interprétation des rêves

Les anciens Égyptiens considéraient les rêves comme une forme de vision différente, avec des rêveurs jouant le rôle de devins pour aider à planifier des batailles et prendre des décisions d’état. Les anciens Grecs et Romains croyaient que les rêves constituaient des prédictions de futurs événements et des visites par les morts.

Sigmund Freud définit les rêves comme une expression de conflits ou de désirs refoulés, qui sont le plus souvent aux yeux de Freud, de nature sexuelle. Carl Jung a adopté une approche plus rigoureuse, expliquant les rêves comme une sorte « d’énergie conçue », d’émotions ou de pensées implicites libérées par le subconscient profond et transformées en récits par les régions supérieures du cerveau.

Grâce à la technologie de pointe telle que l’imagerie à résonance magnétique ( IRM ), les psychologues et les neurologues contemporains, ont analysé les rêves à un niveau plus profond et plus technique, en supposant que le rêve est la manière dont le cerveau se débarrasse de données excédentaires et consolide des informations importantes, pour nous maintenir sur nos gardes face à un quelconque danger.

rêves
Interprétation des rêves C_Scott / Pixabay  Interprétation des rêves

 

Mais pourquoi les rêves prennent-ils la forme spectaculaire qu’ils ont ? Pourquoi ne cessons-nous pas de rêver des dernières années de l’école même après avoir obtenu nos diplômes ? Pourquoi rêvons-nous de voler, ou d’être poursuivis par un animal sauvage, ou d’aller à une fête sans pantalon ? Et pourquoi y a-t-il des rêves si bizarres ou pervers que nous n’osons jamais les raconter à quelqu’un d’autre ?

L’explication la moins extravagante d’un rêve est qu’il constitue une sorte de décharge de données – l’omission des souvenirs inutiles du jour et la mise en cache des beaux souvenirs. Les chercheurs avaient longtemps soupçonné que ce processus, s’il existe vraiment, se produit entre l’hippocampe – qui contrôle la mémoire – et le néocortex, qui régit la pensée dite supérieure.

Une étude menée en 2007 sur des souris anesthésiées à l’Institut médical Max Planck à Heidelberg en Allemagne a corroboré cette théorie. Les chercheurs ont découvert que le néocortex se met à fonctionner pendant le sommeil et transmet des signaux à différentes régions de l’hippocampe pour enregistrer une quelconque information conservée à la zone de stockage à court terme.

(suite en page suivante)

Voici ce que signifient vos rêves selon la science
Notez cet article

Laisser un commentaire