La tribu a remporté un procès contre une grande compagnie pétrolière, permettant ainsi de sauver un demi-million d’acres de forêt tropicale de la destruction.

Le réchauffement climat est clairement débattu en ces temps. Nous essayons constamment de trouver dans la vie de tous les jours des méthodes qui nous permettent à tous d’évoluer vers une société plus durable.

Nous pouvons tous faire quelque chose, comme recycler, manger moins de produits animaux, utiliser moins de plastique, etc. Si nous pouvions amener les grandes entreprises à réfléchir davantage à l’environnement et moins au profit, le chemin vers une société durable serait sans aucun doute plus facile.

Ce n’est pas un combat facile. Mais cela vaut la peine de se battre. C’est la leçon que nous pouvons tirer de la victoire de cette tribu amazonienne qui a gagné contre une grande compagnie pétrolière écrit Indy100.

 

Il y a des millions d’arbres et d’espèces animales dans les forêts tropicales amazoniennes, souvent appelées les « poumons du monde ». Chaque jour, la forêt tropicale absorbe des quantités incroyables de dioxyde de carbone et produit de l’oxygène.

Malheureusement, la protection de ces forêts ne se fait pas et certains pays dont le Brésil préfère déforester, la détruire pour installer des champs de soja, chercher du pétrole, etc.

Lorsqu’une grande compagnie pétrolière devait raser une partie de la forêt amazonienne pour en extraire du pétrole, elle a rencontré une grande résistance de la tribu Waorini à Pastaza, écrit Indy100.

La tribu vit dans la région depuis plusieurs générations, refusant de permettre à la compagnie pétrolière de transformer ses sept millions d’acres de terre en 16 surfaces pétrolières. Par conséquent, la tribu a choisi de poursuivre la compagnie pétrolière.

À la grande joie de la tribu et du climat, ils ont remporté le procès, et la compagnie pétrolière n’a pas le droit de forer dans la région !

Bonne nouvelle ! Nous avons un besoin urgent de la forêt amazonienne et il est si important qu’ils aient gagné le procès !

 

Source : http://incroyable.co/

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de