Il peut être vraiment surprenant de réussir à observer un animal montrant une couleur insolite de sa fourrure. Nous sommes habitués au fait que les renards soient roux, les pandas noirs et blancs et les homards rouges. Pourtant, on a assisté à des observations d’animaux ayant une couleur différente.

Des homards bleus, par exemple, peuvent parfois apparaître dans les pièges des pêcheurs ; un dauphin rose a été aperçu en Louisiane en 2007 (et a été vu à d’autres occasions depuis) ; dans la province chinoise de Shaanxi, un sympathique panda brun et blanc a accueilli les visiteurs du zoo. Bref, en matière d’anomalies, la nature n’épargne personne… pas même les écureuils ! Les écureuils noirs sont l’énième mutation génétique d’un animal qui affiche habituellement des couleurs différentes.

image: Flickr / Airwolfhound

Les écureuils noirs ont été aperçus principalement au Royaume-Uni et aux États-Unis, et leur présence a toujours été un petit mystère. Les scientifiques ont essayé d’expliquer cette anomalie particulière. Comme beaucoup d’animaux aux combinaisons de couleurs inhabituelles, les écureuils noirs sont le résultat d’une mutation génétique. Des chercheurs de l’Université Anglia Ruskin, de l’Université de Cambridge et du Musée d’histoire naturelle de Virginie ont collaboré à un projet commun qui a permis de tester l’ADN de l’écureuil. Les résultats, publiés dans BMC Evolutionary Biology, ont montré que l’écureuil noir est un croisement entre l’écureuil gris commun et l’écureuil-renard. L’écureuil noir est donc en fait un écureuil gris doté d’un gène pigmenté défectueux donné par l’écureuil-renard, ce qui rend la teinte de sa fourrure plus foncée.

image: Needpix

La fourrure noire peut offrir certains avantages aux écureuils vivant dans des régions plus froides, car la fourrure noire est capable d’absorber et de retenir plus de chaleur, ce qui leur donne un léger avantage sur le plan de l’évolution. En Amérique du Nord, les écureuils noirs sont rares : on estime qu’il y en a environ 1 sur 10 000. En 1961, des étudiants de la Kent State University, en Ohio, ont publié des photos de 10 écureuils noirs capturés par les autorités canadiennes. Les écureuils peuplent maintenant le campus et sont devenus la mascotte non officielle de l’école. Leur coloration pourrait les aider à se cacher des prédateurs, une caractistique utile à Kent State puisque le campus abrite également des faucons.

Enfin le « mystère » des écureuils noirs semble être résolu !

 

Source : curioctopus.fr

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de