Les chercheurs ont découvert un lien étroit entre la consommation du sucre et la maladie d’Alzheimer

0

« La maladie d’Alzheimer est la forme la plus courante de démence. Ce terme est utilisé en général pour décrire la défaillance de la mémoire et d’autres facultés cognitives assez grave au point de rendre la vie quotidienne difficile. La maladie d’Alzheimer représente 60 à 80% des cas de la démence. » – alz.org

Avant d’expliquer la façon dont la consommation de grandes quantités de sucre pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer, voici quelques statistiques de base et des faits sur la maladie d’Alzheimer :

– Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), on estime aujourd’hui à 47,5 millions le nombre de personnes dans le monde atteintes de démences. (1)

– Avec 900 000 personnes atteintes de maladie d’Alzheimer, la France fait partie des pays où le nombre de malades est le plus élevé. 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, soit près d’un toutes les trois minutes. (2)

– Depuis 2000, les décès dus à la maladie d’Alzheimer ont augmenté de 89%

– Alors que la maladie d’Alzheimer peut survenir en raison d’une myriade de facteurs, les scientifiques ont découvert un lien direct entre la consommation excessive de sucre et la détérioration des facultés cognitives.

 

Voici comment le sucre peut contribuer à la maladie d’Alzheimer :

Maladie d'Alzheimer
Humusak / Pixabay

Certains chercheurs ont même qualifié la maladie d’Alzheimer de « diabète de type 3 » dû au fait que la résistance à l’insuline semble jouer un rôle important dans la maladie. Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune et le diabète de type 2 peut être déclenché par le régime alimentaire. Les chercheurs ont découvert que la maladie d’Alzheimer peut également être causée par un régime trop riche en sucre, mais ce n’est pas toujours le cas.

Une étude longitudinale publiée récemment dans la revue Diabetologia a analysé 5 189 personnes au cours de 10 années entières et a mis en exergue que les personnes hyperglycémiques (mais pas nécessairement diabétiques) avaient un taux de déclin cognitif plus élevé que les personnes ayant une glycémie normale.

Une autre revue des études menées par Melissa Schilling, professeur à l’Université de New York, a débouché sur deux tendances différentes. Premièrement, les personnes atteintes de diabète de type 2 ont deux fois plus de risque d’avoir la maladie d’Alzheimer. Deuxièmement, les personnes diabétiques sous insuline ont également un risque élevé de développer la maladie. Ces deux tendances suggèrent que les niveaux élevés d’insuline constituent un facteur de risque dans le développement de la maladie d’Alzheimer.

(suite en page suivante)

Les chercheurs ont découvert un lien étroit entre la consommation du sucre et la maladie d’Alzheimer
4 (80%) 4 votes

Laisser un commentaire