6 Remèdes maison pour traiter la maladie de Paget

 

Qu’est-ce que la maladie de Paget ?

La maladie de Paget est une affection grave qui touche des millions de personnes dans le monde entier. Il s’agit généralement d’une malformation de la croissance osseuse, entraînant une faiblesse, des fractures, des déformations et une dysfonction des articulations et des os, dues à deux facteurs principaux, soit la génétique soit un virus à développement lent qui peut être présent dans le corps depuis de nombreuses années avant l’apparition des symptômes.

Dans le passé, la maladie de Paget était associée à la rougeole, mais en réalité, un paramyxovirus est responsable de cette maladie qui affecte rarement les personnes âgées de moins de 55 ans.

L’architecture osseuse anormale peut affecter les gens de différentes manières, et contrairement à d’autres maladies telles que l’ostéoporose, la maladie de Paget n’est pas une maladie systémique, ce qui signifie qu’elle n’affecte pas tout le corps. La maladie de Paget se produit au niveau de quelques os à travers le corps. Ces os pourraient être étendus, entraînant une dysfonction articulaire ainsi que l’incapacité de l’os à fonctionner correctement.

Il existe de nombreuses procédures médicales qui peuvent être potentiellement efficaces pour guérir ou minimiser les effets de la maladie de Paget, y compris des médicaments comme la calcitonine et les bisphosphonates. Néanmoins, il existe une myriade de remèdes maison qui peuvent diminuer les effets, ou même empêcher l’apparition de la maladie de Paget.

En voici les meilleurs :

 

1. Vitamine D

La vitamine D est un autre nutriment essentiel associé à la maladie de Paget. Il y a deux sources principales de vitamine D, soit les compléments de vitamine D ou les sources alimentaires. En effet, il y a peu de sources alimentaires, telles que les champignons, les lichens, plusieurs variétés de poisson à haute teneur en gras, les œufs et le foie de bœuf. La vitamine D est essentielle pour l’absorption du calcium dans les intestins, ainsi que la prévention ou la gestion de la maladie de Paget.

carence en vitamine D
Jensen Stidham

(suite en page suivante)

Laisser un commentaire