mangue pour le coeur

Avis aux amateurs de la mangue : des études ont révélé que ce fruit délicieux peut contribuer à la prévention du diabète et des maladies cardiaques.

Études

Stimuler la santé cardiaque grâce à la vitamine-B6 (Pyridoxine), la vitamine C et la Vitamine E

Un article publié dans Nutrition and You a souligné que la mangue constitue une source riche en vitamine C, en vitamine E et en vitamine-B6 (pyridoxine). La consommation des aliments à haute teneur en vitamine C peut aider votre corps à résister aux agents infectieux et éliminer les radicaux libres dérivés de l’oxygène.

La vitamine B-6 est nécessaire pour la production de l’acide y-aminobutyrique  « GABA » dans le cerveau. Par ailleurs, cette vitamine contrôle les niveaux d’homocystéine dans le sang, qui peut nuire aux vaisseaux sanguins menant ainsi à la coronaropathie et à l’AVC.

LIRE AUSSI: La papaye et ses graines: un puissant remède pour prévenir plusieurs maladies graves

 

Guérir le cœur grâce aux polyphénols et à la mangiférine contenus dans la mangue

les mangues

Des recherches ont mis en valeur que la mangiférine peut améliorer la santé cardiaque. Ce nutriment provenant du manguier peut baisser les niveaux de sucre et des lipides dans le sang. La mangiférine est un agent diurétique léger.

Il a été constaté que la mangiférine agit également afin de prévenir la croissance des tumeurs dans certains cancers. –l’indice Orac «capacité d’absorption des radicaux oxygénés » de la mangue est estimé à 4500 umole TE/g, ce qui indique le taux d’antioxydants par gramme.  

 

Autres études

La consommation quotidienne de la mangue peut vous protéger des maladies cardiaques et du diabète, selon les constatations des chercheurs Américains.

Les chercheurs ont découvert que la consommation de la mangue permet de contrôler les niveaux de sucre dans le sang et de réduire les taux de cholestérol.

De plus, les chercheurs ont découvert que la mangue est bénéfique pour la peau, le cerveau et les intestins également. L’étude a été menée par des chercheurs de l’institut de technologie de l’Illinois à Chicago, qui ont analysé 7 recherches portant sur la mangue et le diabète de type 2, conduites dans les 2 dernières décennies.

La méta-analyse a rapporté que la consommation de la mangue peut contribuer au contrôle de la glycémie chez les animaux et les humains. De plus, des études cliniques similaires impliquant des rongeurs ont mis en évidence les bienfaits associés à la consommation de la mangue, concernant le contrôle de la glycémie.

Le diabète de type 2 peut conduire à la cécité et à l’amputation, et cela a lieu lorsque votre corps ne produit pas une quantité suffisante d’insuline, ainsi le sucre reste dans le sang.

Les mêmes expérimentations ont montré la capacité de la mangue à baisser les niveaux de triglycérides et de cholestérol, compte tenu que les niveaux accrus de ces deux substances peut provoquer les maladies cardiaques.

En effet, les chercheurs ont mis l’accent sur le fait que la mangue contient une quantité considérable de composés bioactifs et de nutriments, qui jouent un rôle de premier plan dans les fonctions métaboliques du corps.

 

Sources et références: 

http://www.nutrition-and-you.com/mango-fruit.html

http://www.mango.org/Professionals/Nutrition/promotion-ideas-and-marketing-messages.aspx

https://agnews.tamu.edu/showstory.php?id=1686

Mangoes are Associated with Better Nutrient Intake, Diet Quality, and Levels of Some Cardiovascular Risk Factors: National Health and Nutrition Examination Survey

Neoplastic transformation of BALB/3T3 cells and cell cycle of HL-60 cells are inhibited by mango (Mangifera indica L.) juice and mango juice extracts.

Exercise Can Lower Your Risk of a Dozen Cancers by 20 Percent

1mhealthtips.com

Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici