Migraine ophtalmique : voici les causes et les symptômes les plus courants

Qu’est-ce que la migraine ophtalmique ?

La migraine ophtalmique ou migraine avec aura est une forme rare de migraine qui se traduit par des périodes de vision altérée ou de diminution de l’acuité visuelle de manière temporaire au niveau d’un seul œil. Ce sont les symptômes précurseurs d’un mal de tête ou de nausées.

 

Quels sont les symptômes de la migraine ophtalmique ?

Les symptômes de la migraine ophtalmique ressemblent aux symptômes de la migraine ordinaire mais ils comprennent une altération temporaire de la vision d’un seul œil.

 

1. Perte de vision :

Les personnes atteintes de migraine avec aura perdent souvent la vision d’un seul œil. Ceci est généralement temporaire, et dure environ 10 à 20 minutes. Dans certains cas, cela peut durer jusqu’à une heure. Certaines personnes voient des taches noires qui grossissent progressivement et entraînent une perte complète de la vision.

 

2. Perte partielle de vision :

D’autres personnes perdent partiellement la vision au niveau d’un seul œil. Ceci est généralement caractérisé par une vision floue et faible ou des lumières clignotantes et cette condition peut durer jusqu’à une heure.

 

3. Maux de tête :

Les personnes atteintes de migraine ophtalmique éprouvent un mal de tête après ou pendant l’altération de leur vision. Ces maux de tête peuvent durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête, les nausées et les douleurs pulsatiles accompagnent souvent ce genre de migraine qui affecte généralement un seul côté de la tête. Cette douleur peut s’aggraver si vous êtes physiquement actif.

 

Quelles sont les causes de la migraine ophtalmique ?

Les migraines ophtalmiques se produisent lorsque les vaisseaux sanguins des yeux commencent à se contracter ou à rétrécir. Ce qui réduit le flux sanguin de l’un de vos yeux. Une fois la migraine soulagée, vos vaisseaux sanguins se détendent. Cela permet de reprendre le flux sanguin et de restaurer la vision.

Les ophtalmologues croient que les migraines ophtalmiques résultent de changements dans les cellules nerveuses qui se propagent à travers la rétine, provoquant rarement des dommages à l’œil. Les migraines ophtalmiques ne constituent généralement pas un signe de conditions oculaires graves. Il y a un petit risque que la circulation sanguine altérée puisse endommager la rétine. Dans ce cas, cela peut entraîner une déficience visuelle à long terme.

migraine ophtalmique
racorn

Les activités et les conditions suivantes peuvent déclencher des migraines avec aura :

  • Exercice intense
  • Tabagisme
  • Déshydratation
  • Hypoglycémie
  • Pilules contraceptives qui affectent l’équilibre hormonal 
  • Hypertension
  • Être à haute altitude
  • Température chaude
  • Sevrage de la caféine

De plus, certains aliments et liquides peuvent provoquer des migraines ophtalmiques, notamment :

  • Les aliments qui contiennent des nitrates, tels que les saucisses, les hot-dogs et autres viandes transformées
  • Les aliments contenant de la tyramine, tels que le poisson fumé, les charcuteries et certains produits faits à base de soja
  • Les produits qui contiennent du glutamate monosodique, y compris les chips, les bouillons, les soupes et les assaisonnements
  • Les boissons alcoolisées, y compris certains types de bière et de vin rouge
  • Les boissons et aliments contenant de la caféine

Les causes de la migraine avec aura diffèrent d’une personne à une autre.

 

Quelles sont les personnes les plus prédisposées à la migraine ophtalmique ?

symptômes de la migraine ophtalmique
r. nial bradshaw

Les enfants et les adultes de tout âge peuvent avoir une migraine avec aura, en particulier les personnes suivantes :

  • Personnes âgées de moins de 40 ans
  • Femmes
  • Personnes ayant des antécédents familiaux de migraine ophtalmique ou de maux de tête
  • Personnes ayant des antécédents personnels de migraine ou de maux de tête
  • Les personnes atteintes de certaines maladies qui ont un impact sur les vaisseaux sanguins et les yeux peuvent également être à risque et ces maladies comprennent, entre autres :
  • Drépanocytose
  • Épilepsie
  • Lupus
  • Durcissement des artères
  • Artérite à cellules géantes, ou inflammation des vaisseaux sanguins au niveau du cuir chevelu

 

A votre santé.

 

Sources et références: healthline.com
nhs.uk/conditions/
achenet.org/resources/
mayoclinic.org/
entad.org/docs/
Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
Agoraphobie

Agoraphobie : symptômes, diagnostic et traitement

verrues génitales

Meilleurs remèdes maison pour traiter les verrues génitales ( condylomes )